Le Bénin ne prendra pas les 26 œuvres d’art que la France a promis de lui rendre. Du moins, pas pour l’instant. Le pays préfère attendre la construction d’un nouveau musée en 2021 avant d’accueillir ces trésors pillés par le Général Dodds en 1892. L’information émane du quotidien La Croix.

Loading...

« Nous avons attendu ces restitutions si longtemps que nous pouvons bien attendre deux ans encore, l’achèvement de notre nouveau musée des amazones et des rois du Dahomey, en 2021 » a déclaré le directeur de l’Agence nationale de la promotion des patrimoines et de développement du tourisme du Bénin. José Pliya répondait ainsi au ministre français de la culture qui promettait de rendre au Bénin très rapidement ces 26 œuvres d’art. C’était au cours d’un forum sur les patrimoines africains qui se  déroulait hier jeudi à Paris.

Il y a « tout un travail de réconciliation à faire … »

Pour José Pliya , ce musée permettra « d’offrir de bonnes garanties de conservation et de sécurité aux œuvres ». Ce qui n’est pas le cas actuellement. « Les conditions ne sont pas réunies » pour le retour de ces patrimoines culturels à l’heure actuel selon M Pliya. Outre cet aspect, il estime qu’il y a « tout un travail de réconciliation à faire pour accompagner le retour serein de ces œuvres » parce que le royaume du Danxomè  a été « le premier prédateur colonial des autres ethnies du Bénin, y opérant des razzias pour capturer et vendre les esclaves ».

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. C’est clair on ne voudrait pas que dans la précipitation on accueille ces oeuvres dans n’importe quelle condition . Ce serait trop facile ensuite de nous faire des reproches

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom