Le gouvernement français a récemment affirmé qu’il déploiera prochainement plus de moyens concernant l’enseignement du français dans le monde. Hier jeudi, au cours de la conférence des ambassadeurs de France, le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a annoncé qu’un budget supplémentaire sera dédié à l’enseignement du français dans le monde, l’année prochaine. Selon le ministre français, ce budget évalué à 25 millions d’euro sera mis à la disposition de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE).

Loading...

1000 enseignants supplémentaires

« L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger [AEFE], colonne vertébrale de notre offre d’enseignement dans le monde, disposera de 25 millions d’euros supplémentaires dès 2020 » a fait savoir le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian. Outre ce fait, ce dernier a assuré qu’il y aura également une augmentation de 1000 enseignants titulaires déployés à l’étranger, dans les années à venir.

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, a par ailleurs affirmé que le niveau de participation des familles qui avait connu une augmentation, suite aux politiques d’austérité en 2017, reviendra à celui de 2016. Notons que les établissements dispensant le français dans le monde reçoivent environs 350 000 jeunes dans le monde.

Voir les commentaires

6 Commentaires

  1. Au delà de l’enseignement du français, la France et l’Afrique gagneraient – de mon point de vue – à se focaliser sur les enseignements supérieur et professionnel avec la même efficacité que ça a été fait par l’AEFE (enseignements primaire et secondaire).
    Les lycées français sont en Afrique et dans le monde des lycées d’élite qui font un travail massif au profit d’une influence française positive et au bénéfice des pays où sont implantées ces écoles.

    \\\\///
    (@_@)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom