L’ancien ministre de la Transition écologique reprendra le chemin de l’hémicycle dès le mois de septembre. L’information fait en effet la Une de tous les médias français depuis ce vendredi 16 août. La loi fondamentale de la France lui donne ainsi le droit de regagner son poste un mois après son départ du gouvernement de Macron. Il avait été contraint de déposer le tablier suite aux différentes affaires qu’avait révélé le site d’informations Mediapart.  Son suppléant avait dès l’annonce de sa démission indiqué que son séjour à l’hémicycle prendrait fin dans un délai d’un mois se référant aux dispositions de la loi française.

Grande joie autour de lui…

« Face à une série d’attaques médiatiques extrêmement violentes, il a pris une décision que je respecte et qui traduit le sens des responsabilités que je lui connais. Cette décision mettra fin à ma fonction de député dans un mois. » annonçait Mounir Belhamiti le 16 juillet dernier sur son compte Twitter. Ce retour sur la scène politique de François de Rugy est visiblement très apprécié de ses proches. « Il se sent droit dans ses bottes, déterminé à faire valoir que l’ensemble des reproches ou des insinuations qui ont été faites ne reposaient sur rien finalement » confie à BFMTV Stéphane Gachet de La République en Marche (LaREM).

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom