L’étau se resserre autour des chefs d’arrondissements de Ouidah accusés de détention de fonds publics, par un rapport de contrôle du receveur percepteur de la commune. Selon des sources dignes de foi, ces élus locaux incriminés sont attendus ce mercredi 21 août à la Brigade économique et financière (Bef).

Loading...

Vers une suspension des présumés fautifs

Ils seront probablement interrogés sur les faits qui leur sont reprochés. Notons que le préfet de l’Atlantique Jean-Claude Codjia avait déjà saisi la mairie de Ouidah aux fins de constater les irrégularités mis en exergue par le rapport, et de convoquer le conseil communal pour appliquer les sanctions qui s’imposent aux présumés fautifs. Pour le préfet de l’Atlantique, les actes posés par ces chefs d’arrondissements sont des fautes lourdes.

Le maire de Ouidah Célestine Adjanohoun, n’a pas tardé à mettre en exécution les instructions de M Codjia. Elle a déjà convoqué une session extraordinaire du Conseil communal qui se tiendra le vendredi 23 août prochain.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom