Samuel Eto’o n’est plus à présenter. L’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun est un monument du football africain. De nombreux analystes du football considèrent l’ancien joueur du FC Barcelone comme l’un des plus grands joueurs africains de tous les temps. Au cours de sa riche carrière, Eto’o a glané de nombreux succès et il a martyrisé les meilleures défenses du monde sur le terrain.

Loading...

Le quadruple ballon d’or africain est sans doute l’un des attaquants les plus efficaces de l’histoire du football. Né à Douala dans dans la capitale camerounaise, Eto’o a toujours rêvé de devenir footballeur professionnel et il s’est donné les moyens pour atteindre son but. En 1996, Samuel Eto’o fait le grand saut et rallie l‘Espagne pour continuer sa carrière de footballeur. En Espagne, il sera repéré par le centre de formation du prestigieux club du Real Madrid et c’est à partir de ce moment que le camerounais va commencer à écrire sa légende.

Eto’o n’a pas peur des barrières

Mais avant de connaître la gloire, le natif de Douala a dû faire face aux aléas de la vie. Dans une interview accordée au journal espagnol Mundo Deportivo en 2012, l’ex joueur de l’Inter Milan a révélé que durant ses premières années en Espagne il s’est mué pendant un court laps de temps en chauffeur de Taxi à Madrid, la capitale espagnole. Quand Eto’o est arrivé en Espagne, il ne maîtrisait aucun mot d’espagnol et il voulait aussi se faire un peu d’argent de poche. Alors , il lui est venu à l’esprit une idée assez originale pour se familiariser à la langue espagnole.

“Pour comprendre la société espagnole, j’ai eu l’idée de devenir chauffeur de Taxi durant mes temps libre”

Durant l’entretien, l’ancien international camerounais a révélé que pendant ses heures libres où il n’avait pas entraînement, il se reconvertissait en chauffeur de taxi. Son but était de maîtriser la langue espagnole en conversant avec ses clients. “je devais rapidement apprendre l’espagnol pour les consignes lors des entraînements et échanger le mieux possible avec mes coéquipiers. Dans la vie, il faut savoir s’adapter et surmonter les obstacles. Pour comprendre la société espagnole, j’ai eu l’idée de devenir chauffeur de Taxi durant mes temps libre.” Dira le légendaire attaquant qui s’est très vite adapté à son métier de substitution. Quand il conduisait ses passagers, il échangeait beaucoup avec eux et c’est ainsi qu’il a commencé à parler couramment l’espagnol. “J’ai été chauffeur de Taxi durant une très courte durée mais cela m’a permis d’apprendre beaucoup sur le plan social et d’en apprendre plus sur moi-même.” Dira en conclusion le triple vainqueur de la Ligue ds Champions

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Mais ces revelations sont graves, profondes et refletent la vie des joueurs de l interieur de la taniere. Petrus Boumal, societaire du FC Oural, a certainement ete piege est sa conversation, editee, a ete publiee sur les medias sociaux et font vibrer la toile. Il ne peut plus empecher la vendetta de se deverser contre lui et le vrai president de la Fecafoot, Samuel Eto o Fils, voudra l aneantir. En fait, il peut d ores et deja tirer un trait sur la selection nationale et se concentrer sur son club. Si l on s en tient a ses propos, tout est organise d avance en selection nationale, les joueurs, arrivant et quittant au gre des seuls interets de Samuel Eto o.
    Юридическая консультация по земельным вопросам – Зайцев и партнеры

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom