L’attaque samedi de deux installations pétrolières stratégiques en Arabie saoudite par les rebelles yéménites houthis continue d’alimenter l’actualité internationale. Après les réactions successives des Etats-Unis qui sont des alliés de ce pays du golfe, c’est la France qui lui accorde son soutien en condamnant avec véhémence ces actes qui ont touché deux installations de la compagnie pétrolière Aramco. Selon une annonce de l’Elysée Emmanuel Macron a eu un échange téléphonique le mardi dernier avec le prince saoudien Mohamed ben Salman. A en croire le communiqué publié par la présidence française, le Royaume bénéficiera suite à cette attaque de l’appui de certains enquêteurs français pour élucider l’affaire.

La France tient à la sécurité de l’Arabie saoudite

Macron « a assuré le prince héritier de la solidarité de la France avec l’Arabie saoudite et sa population face à ces attaques et réaffirmé l’engagement de la France en faveur de la sécurité de l’Arabie saoudite et de la stabilité de la région » renseigne la note. Rappelons qu’avant la France, les Etats-Unis avaient apporté leur soutien à Riyad suite à cette situation.

L’administration Trump accuse notamment l’Iran d’être derrière cette attaque. Sur le réseau social Twitter, le patron de la Maison Blanche a annoncé ce mercredi qu’il a ordonné à son « secrétaire au Trésor de durcir substantiellement les sanctions contre l’État iranien ! »

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom