Le ministre de l’Environnement et du développement durable Abdou Karim Sall a annoncé jeudi la fermeture de l’île de la Madeleine ou îlot Sarpan aux visiteurs jusqu’à nouvel ordre. «Cette mesure sera de rigueur jusqu’à ce que les conditions de sécurité soient remplies» a déclaré le ministre. Le représentant du gouvernement est revenu sur le drame en apportant quelques éclaircissements.

Pas de sanction pour le moment

Abdou Karim Sall a tenu à préciser que l’information selon laquelle la pirogue n’avait qu’une capacité de vingt passagers  était fausse. « Je m’inscris en faux contre cette information; la capacité du bateau était réellement de 40 passagers. D’ailleurs, il était doté d’un moteur neuf » souligne-il. Le ministre a néanmoins annoncé l’ouverture prochaine d’une enquête afin de situer les responsabilités sur cette affaire. Interpellé sur les sanctions prévues, Abdou Karim Sall répond sur un ton ironique: « Je gère des hommes qui ont besoin de leurs têtes. On ne va pas couper de tête, on va les laisser là où elles sont ».

Pour rappel une pirogue transportant à son bord une quarantaine de personnes a chaviré lundi passé au large de l’île en question. Le bilan fait état de quatre morts. Le président de la république Macky Sall s’était rendu sur les lieux du drame à l’annonce de l’accident.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom