Etudier moins cher dans les universités privées autorisées au Bénin est désormais possible grâce à l’Association nationale des jeunes pour la promotion de l’OHADA (Anjp-OHADA). Elle a lancé le 03 septembre dernier un programme pour réduire de moitié les frais de formation des bénéficiaires dans les EPES partenaires du programme. Il s’agit en effet de bourses dont ces étudiants pourront jouir dans ces  universités privées agrées et ou autorisées par l’Etat.

Le programme est parrainé par l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB). Pour le président de cette association qui s’exprimait sur la télévision nationale (Ortb), l’Ancb a accepté d’appuyer cette initiative pour « accompagner l’Etat central car l’éducation pour elle est également une priorité ».  Luc Atrokpo a ensuite félicité les fondés d’universités partenaires pour leur contribution à la préparation de l’avenir des « bons citoyens de demain ».

Les EPES partenaires promettent de respecter leurs engagements

Ces  promoteurs d’EPES ont pour leur part promis de respecter les engagements pris. « Nous, fondés et présidents d’universités privées autorisées et ou agréées et qui sommes partenaires du programme objet de cette cérémonie de lancement, nous ne ménagerons aucun effort pour le bon déroulement de l’activité et pour le respect des clauses de notre partenariat avec la section formation-éducation de l’Ong Anjp Ohada Bénin » a déclaré  leur porte-parole Fabrice Sonou.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom