Photo : Présidence Bénin

Le président de la République du Bénin change son équipe gouvernementale. Patrice Talon a procédé à un remaniement ministériel ce jeudi 5 septembre 2019. La liste qui depuis quelques heures faisait objet de beaucoup de spéculations dans les médias, a été rendue officielle il y a quelques instants.

D’après le décret 2019-396 portant nomination du nouveau gouvernement lu ce soir par le secrétaire général du gouvernement, le Chef de l’Etat a opéré trois sorties et six entrées. Marie-Odile Attanasso jusque là ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ne fait plus partie de l’équipe gouvernementale composé désormais de 24 ministres. Son portefeuille est confié à Éléonore Yayi. De même le ministre du commerce Serges Ahissou quitte le gouvernement. Il est remplacé par Sadia Alima Assouma. Le ministre des affaires sociales et de la micro-finance Bintou Chabi Adam Taro sort aussi au profit de Véronique Mèwanou.

Le Chef de l’Etat a confirmé Allassane Seidou à la décentralisation et à la gouvernance locale où il assurait l’intérim en plus de son portefeuille des infrastructures et des transports après le limogeage de Barnabé Dassigli emporté par une affaire foncière. Le département des infrastructures et des transports revient au premier titulaire de ce poste sous le régime Talon, Hervé Hehomey.

De nouveaux portefeuilles

Patrice Talon a modifié aussi de la taille des ministères et créé d’autres. Ainsi Oswald Homéky, alors ministre du tourisme, de la culture et des sports s’occupera désormais que des sports comme c’était dans le premier gouvernement. C’est au départ de Ange N’koué lors du premier remaniement que le département du tourisme et de la culture lui a été ajouté. C’est à nouveau séparé des sports et confié cette fois-ci à un nouveau venu dans le gouvernement, Jean-Michel Abimbola. Le département est dénommé désormais ministère du tourisme, de la culture et des arts.

Le ministère dont s’occupe Aurelie Adam Soulé Zoumarou aussi change de nom et devient celui de l’économie numérique et de la digitalisation. Le volet communication est confié à Alain Orounla qui fait son entrée dans le gouvernement. Ci-dessous la composition entière du nouveau gouvernement.

Liste des membres du nouveau gouvernement de Talon

  1. Ministre d’Etat chargé du Plan et du développement :  Abdoulaye Bio Tchané
  2. Garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation : Sévérin Quenum
  3. Ministres des affaires étrangères et de la coopération :  Aurélien Agbénonci
  4. Ministre de l’économie et des finances :  Romuald Wadagni
  5. Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique :  Sacca Lafia
  6. Ministre du cadre de vie et du développement durable :  José Didier Tonato
  7. Ministre de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche :  Gaston Dossouhoui
  8. Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale : M. Alassane Seidou
  9. Ministre du Travail et de la fonction publique :  Adidjatou A. Mathys
  10. Ministre des affaires sociales et de la micro-finance : Véronique Mèwanou
  11.  Ministre de la santé : Benjamin Hounkpatin
  12. Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Éléonore Yayi
  13. Ministre des enseignements secondaire technique et de la formation professionnelle Mahougnon Kakpo
  14. Ministre des enseignements maternels et primaire : Karimou Salimane
  15. Ministre de l’Economie Numérique et de digitalisation: Aurelie Adam Soulé épouse Zoumarou
  16. Ministre des infrastructures et des transports : Hervé Hèhomey
  17. Ministre de l’Industrie et du Commerce : Sadia Alima Assouma
  18. Ministre de l’énergie :  Dona Jean Claude Houssou
  19. Ministre de l’eau et des mines :  Samou Seidou Adambi
  20. Ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi : Modeste Kérékou
  21. Ministre du tourisme, de la culture et des arts : Jean-Michel Abimbola
  22. Ministres des sports : Oswald Homeky
  23. Ministre de la communiation et des postes : Alain Orounla
  24. Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la défense nationale: Fortunet Alain Nouatin.
Voir les commentaires

18 Commentaires

  1. Trop de ministères dont certains, dont l’utilité – en tout cas l’efficacité – n’est pas flagrante.
    Cette organisation est peut-être orientée vers la gestion administrative, mais pas dans le sens de l’action efficace.
    Il y a aussi des signes qui reflètent l’absence de stratégie, ou en tout cas le peu de place qui est donné à des aspects centraux de la société dont tout émane.

    Ex: avoir un ministère qui mélange culture et tourisme envoie le signe d’un ravalement de la culture et de leurs vecteurs – les arts – au niveau de l’accessoire.
    Le tourisme lui est du commerce, point barre.

    La micro-finance au sein du Ministères de l’action sociale donne le rôle qui est lui est attribué : pas celui d’outil de développement, mais bien de manne subventionnelle.
    etc, etc…

  2. Joeletimbré n’est pas entré dans le gouvernement après tous ses léchages de talon sur ce site….
    C’est vrai que l’intéressé n’est même pas digne d’occuper le poste de gardien de l’asile Djako.
    Il se *** ici juste pour donner un sens à sa vie d’assisté de la Caf

    • poh..poh…..!!!! la foudre…!!

      Tu viens d’***…en direct…un compatriote…….

      Assisté de la caf…,…ça c’est du lourd

      Si on me dit ça là….je me pends..direct…!!!kikikikikik

  3. franchement…je trouve..que chaque jour nous perdons le temps..l’énergie..

    Et dire que chaque jour le beninois moyens..ne se retrouve pas..

    manger,s’assumer,jouir de ses droits de citoyens est devenu un luxe..

    Tout le monde a peur de se voir virer du jour au lendemain par son employeur…et bonjour..pour ce qu’on fera subir aux femmes..dans les entreprises.

    A vrai dire…yayi était meilleur….

    Qu’en pensez vous…?

    L’insécurité juridique,administrative…

    A vrai dire..personne au benin…n’est sure de rien du tout..et le seul salut c’est chanter les louanges ..de..666 et ses amis..

    Koiiii….qu’avons fait à dieu pour mériter ça…?…je crois dieu nous paie cash l’ingratitude…vis à vis de yayai boni…et celà constitue un karma terrible

  4. //°°\\ Mon ami Jacques le Migan, devrait avoir la justice. ce n’est pas juste. Nous décrétons une semaine de pleurs et de roulades casse-cou devant le stade de l’Amitié

  5. Le président et ses obligés!
    Ils savent ce qu’il attend d’eux: tu me donnes ton âme et je te fais ministre pour que tu fasses ma volonté, et rien que ma volonté.

  6. Si Eléonore Yayi pouvait vraiment savoir pourquoi elle a été stratégiquement nommée à ce poste ministériel, elle comprendrait qu’à la moindre incartade, son éviction sera une affaire de seconde.

  7. Le décret de nomination doit être revu. Le nom du Président de la République tel que proclamé par la CC n’est pas celui figurant sur ce décret. A moins que le Chef de l’Etat ait changé de nom entre temps.

  8. J’en connais un qui doit être très très furieux après cette formation de gouvernement , je veux parler du laudateur avocat Jacques migan ; qu’il aille se débrouiller avec talon

  9. Bof….!!!je plains..ce qui vendent leur ame..au…d…..
    un systeme brutal..illégal et illégitime…violent…qui survit..grace aux chars..et la caporisation de toutes les inst..

    C’est la honte totale…!!

    • AZIZ n’est pas au gouvernement? C’est incroyable. Toutes les missions secrètes et tromperies qu’il a accompli , rien retour??? éblaou mè
      Talon je ne suis pas d’accord

        • Or Moi Ya yi Bo-ni, je souffre désormais de sciatique prescriptible par télécommande détenue par Talon. Je suis sûr une civière et quand je dois me déplacer c’est soit un déambulateur ou un fauteuil. Non jamais plus, je n’oserai me frotter à ce “petit Talon”, il m’a massacré et je pleure comme un bébé gnan, gnan, gnan…
          Aziz, attention à toi , il va te sagba mal, tu n’as même pas de chair toi, comme tout bon petit peul, gnan, gnan… je vous le jure, le père terrestre ne viendra pas vous sauver Aziz
          Si jamais je parviens à reprendre confiance en moi, on ira poser la première pierre de ta tombe Aziz pour service rendu à la nation comme Mugabé
          Aziz, Olla, Sonagnon et autres patriotes je vous le jure!

  10. Dans le 3 eme reich…beaucoup…ont eu leur “gombo”….à nuremberg..ce gombo s’est révélé tres amer..
    Au cour de ce procès..unique en son genre…des dignitaires na zi..beaucoup…cherchaient des excuses…en disant “on ne savait pas”…ou tout simplement..”sommes pas coupables”..

    Le gros goering..lache…a pris une capsule..dans sa cellule…puisqu’il n’a pas voulu subir…ce qu’ils faisaient autres…prenant l’exemple du fuhreur….qui n’a pas voulu assumer..

    En rappelant celà…je fais un clin d’oeil..à des gens….qui se reconnaissent

  11. Une YAYI au gouvernement… Ceux qui sont férus de politique politicienne sauront interpréter.
    Sortir la Ministre du supérieur et et de l’enseignement pro, en pleine réforme… ça devait être urgent de calmer le jeu du point de vue politique. D’autant que le volet social avec les enseignants sentait le pâté

    \\\\///
    (@_@)

Répondre à Prince Toffa 1er Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom