Emmanuel Macron. - Ludovic Marin - AFP

Les scientifiques ne cessent de le répéter, le changement climatique n’est pas une illusion. C’est une réalité même si certains présidents comme Donald Trump n’y croient pas beaucoup. En France, Emmanuel Macron a pris la mesure de la menace. Il se permet d’ailleurs quelques commentaires sur ces jeunes militants du monde entier qui ont marché vendredi contre les changements climatiques. Selon les propos du chef de l’Etat français relayés par le Parisien aujourd’hui lundi, les jeunes devraient également marcher en Pologne. Dans sa déclaration, le locataire de l’Elysée qui était à bord d’un vol l’emmenant à New York (USA), a pointé du doigt l’Etat polonais en ce sens que ce dernier l’empêche de réaliser des avancées en matière d’environnement.

Forêt amazonienne : Macron accuse Bolsonaro de mensonge 

Il demande une mobilisation collective

A en croire Emmanuel Macron, la Pologne empêche l’Europe de réaliser des progrès en matière d’environnement tels que le programme de neutralité d’émission de CO2 en 2050. Par ailleurs, le président français a demandé de l’aide pour faire bouger ceux qu’il ne parvient pas à “faire évoluer’’. Le patron de l’Elysée a affirmé avoir besoin d’une mobilisation collective pour agir rapidement et efficacement en vue de remédier aux problèmes liés aux changements climatiques.

Le président français a par exemple suggéré que les vendredis soient mis à profit pour des opérations de ramassage sur les plages corses ou les rivières. Emmanuel Macron doit prendre part à une réunion pour le climat aux nations unies.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom