Le rapprochement voulu entre le président français Emmanuel Macron et son homologue russe Vladimir Poutine n’est pas vu d’un bon œil par certains pays européens. Selon les informations d’un média britannique, depuis l’annexion de la Crimée en 2014, ces pays pensent qu’il faut garder ou accentuer les sanctions européennes contre la Russie. James Nixey et Mathieu Boulègue pour leur part estiment que le président français fait preuve « d’arrogance » en croyant qu’il est capable de ramener le Kremlin dans la communauté des nations européennes.

Loading...

Un accord pour mettre fin à la guerre en Ukraine

Du côté allemand, on est également pas d’accord avec la France. Le président de la commission des Affaires étrangères du Bundestag, Norbert Röttgen a blâmé Paris parce qu’il ne s’est pas réuni avec les autres nations européennes pour discuter de la question russe. Notons que malgré les précédentes raisons évoquées, Paris ne semble pas renoncer à son projet de rapprochement avec le gouvernement de Vladimir Poutine.

L’Elysée estime que l’annexion de la Crimée ne devait pas déteindre sur une entente entre l’union européenne et la Russie, si les présidents ukrainien et russe tombent d’accord pour mettre un terme au conflit armé en Ukraine. Les deux pays sont d’ailleurs dans une phase de dégel de leurs relations, marquée par des échanges de prisonniers.

Le rapprochement France-Russie se veut également utile dans le cadre de certaines questions notamment celle de l’Iran. Rappelons que Donald Trump et Emmanuel Macron, se sont montrés favorables à un retour de la Russie dans un nouveau G8.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom