Mohammad Javad (AP Photo/Richard Drew)

Le Chef de la diplomatie de la République Islamique d’Iran s’est prononcé sur les nouvelles sanctions des Etats-Unis contre la Banque centrale iranienne. En déplacement à New-York dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle des Nations unies, il a profité d’une rencontre avec les hommes des médias pour condamner cette nouvelle mesure prise par l’administration Trump. Pour Mohammad Javad Zarif, cette sanction contre la population iranienne est « signe du désespoir de l’administration américaine ». Le ministre des affaires étrangères de ce pays du Moyen Orient qualifie d’inacceptable cette nouvelle décision.  

La pression maximale a échoué selon l’officiel iranien

« Quand les Américains frappent de façon répétitive les mêmes institutions, cela signifie que leur effort pour mettre la nation iranienne à genou dans le cadre de leur ‘pression maximale’ a échoué » déclare notamment Mohammad Javad Zarifavant de faire remarquer que cette décision touche directement la population iranienne.

Attaques en Arabie Saoudites : Après les menaces contre l’Iran, Washington temporise

« Mais bloquer l’accès de la population iranienne à la nourriture et aux médicaments est une initiative dangereuses et inacceptable » indique-t-il. Rappelons que cette nouvelle mesure qui vient s’ajouter à la série de sanctions déjà existantes contre l’économie iranienne est intervenue suite à l’attaque perpétrée contre les installations pétrolières de l’Arabie Saoudite le week-end dernier. En effet, les Etats-Unis et Ryad accusent la République Islamique d’Iran d’avoir commandité cette attaque.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom