Au lendemain des violences publiques et des attaques xénophobes en Afrique du Sud et des événements survenus au Nigéria autour des entreprises sud-africaines basées pour l’essentiel à Lagos, le président Cyril Ramaphosa s’est entretenu vendredi avec l’ambassadeur Ahmed Rufai Abubakar, envoyé spécial du président nigérian. Et samedi, la présidence nigériane annonçait que les deux pays étaient disposés à trouver des solutions.

Loading...

Buhari prévoit un voyage ‘’d’amitié’’ à Johannesburg

Suite à plusieurs jours d’agressions toujours plus violentes, des tensions diplomatiques étaient survenues entre les deux pays, quand le Nigéria avait déclaré son intention de rapatrier nombre de ses ressortissants d’Afrique du Sud. Des représentations diplomatiques furent fermées, et le dialogue semblait être menacé alors la crise connaissait une escalades dans les rues sud-africaines.

Tensions entre l’Afrique du Sud et le Nigéria : vers un apaisement ?

Mais, Ahmed Rufai Abubakar rencontrait Cyril Ramaphosa et le président nigérian Muhammadu Buhari décidait de  se rendre en Afrique du Sud en octobre pour “renforcer les liens étroits”. Dans un communiqué, la présidence du Nigéria déclarait en substance ; «Le président Buhari a exprimé son attachement aux valeurs de prospérité et de promotion de l’Afrique partagées par l’Afrique du Sud et le Nigéria (…) Le Nigéria est prêt à aider l’Afrique du Sud à établir les causes profondes et à élaborer des solutions durables aux défis en question ». Une position qui selon les experts serait plutôt bénéfiques aux  intérêts nigérians.

Car malgré tout, L’Afrique du sud serait un partenaire commercial important que le Nigéria ne pourrait pas se permettre de perdre. Les entreprises sud-africaines ayant d’importants investissements dans le pays, notamment le service de câble DSTV, MTN telecom, et  la chaîne de supermarchés Shoprite. En outre, Le Nigéria exporterait pour 3,83 milliards de dollars de biens, principalement du pétrole et des produits pétroliers, en Afrique du Sud. N’important en revanche que 514,3 millions de dollars de produits sud-africains, ce qui représenterait moins de 1% du total des exportations sud-africaines.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom