Photo d'illustration

Selon une étude scientifique publiée par la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences, des chercheurs norvégiens ont prouvé que les femmes qui ont accouché disposent d’un cerveau plus jeune que celles qui n’ont jamais accouché. Ces résultats se basent sur l’analyse des données d’un effectif allant au-delà de 12000 femmes ayant un âge moyen, stockées dans la UK BioBank. Et à en croire ces données les avantages de la grossesse sur le cerveau, perdurent même après la période d’accouchement.

Des précisions n’ont pas été apportées

Le docteur Gregory Lodygensky du centre hospitalier universitaire de Sainte-Justine au Canada, a apprécié cette étude qu’il trouve d’ailleurs « très robuste ». Il assure qu’on peut lui accorder de la crédibilité parce qu’elle a été rendue publique dans une revue assez connue.

A l’en croire, les chercheurs ont vraiment prouvé à quel point le fait d’enfanter assure une protection du cerveau. Cependant, il insiste sur le fait que les recherches ne précisent pas les zones exactes qui sont protégées, mais aussi les appareils utilisés qui ont permis de faire de telles conclusions.

Des changements au niveau hormonal

Le docteur Lodygensky, pense que si la région protégée avait été déterminée, la situation aurait permis de favoriser la formulation des hypothèses. L’étude des chercheurs norvégiens fait également mention des effets liés aux hormones, durant la grossesse. Alors sur la base des recherches réalisées sur l’être humain et sur les animaux, des changements au niveau du cerveau ont été constatés.

Ce qui veut dire que les changements hormonaux pendant la grossesse pourraient si possible avoir un impact positif sur le cerveau. L’autre hypothèse abordée dans cette étude, concerne en outre la réponse inflammatoire et  immune, surtout l’équilibre pro et anti-inflammatoire au sein du cerveau. Le docteur Gregory Lodygensky a jugé cet équilibre très délicat et vulnérable, qui pourrait aussi bénéficier d’un effet positif.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom