Il y a quelques jours, Alain Finkielkraut tenait des propos outranciers, au sujet du viol, sur LCI. Des propos que l’animateur de l’émission, David Pujadas avait ensuite qualifié de « second degré ». Toutefois, la séquence a choqué les internautes, notamment dans une période ou les langues commencent à se délier.

Résultat, plusieurs députés de La France Insoumise, Mathilde Panot (Val-de Marne), Danièle Obono(Paris), Ugo Bernalicis (Nord) et Bénédicte Taurine (Ariège) ont décidé d’agir en saisissant le procureur de la République de Paris. Ces derniers ont ainsi mis en avant l’article 40 du code de procédure pénale afin de justifier leur décision d’attaquer Finkielkraut et ses propos tenus le 13 novembre dernier, au cours de l’émission La grande confrontation diffusée sur la chaîne LCI.

Des propos qui suscitent la polémique

Les propos de Finkielkraut eux, ne sont pas du tout passés sur les réseaux sociaux, ces derniers étant qualifiés de particulièrement virulents. “Violez, violez, violez. Voilà ! Je dis aux hommes : violez les femmes. D’ailleurs, je viole la mienne tous les soirs… Mais tous les soirs. Elle en a marre, hein, elle en a marre”, avait ainsi lancé cet homme habitué aux polémiques, estimant que le politiquement correct commençait à devenir véritablement fatigant. Pour les élus LFI, ces propos incitent à la haine et la violence sexuelle.

Islam en France : Alain Finkielkraut s’en prend à un symbole

Une séquence largement commentée

Finkielkraut lui, avait également fustigé l’extension du concept du sexisme et des voix qui s’élèvent de plus en plus afin de dénoncer des choses qui, il fut un temps, n’étaient même pas considérées. En d’autres mots, celui-ci semble penser que la société d’aujourd’hui commence à trop en faire sur de nombreux sujets. La séquence, diffusée sur les réseaux sociaux a ainsi été vue des milliers de fois, suscitant un nombre de commentaires assez important. 

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. Quelles bandes de cons ces Obono et autres petasses qui ont déposé plainte !
    Il est bien clair que c’était de l’humour ou plutôt de la parodie de la part de Finkelkraut !
    Cela révèle quand même u gros problème de Société.
    Tex à perdu son emploi suite à une blague grivois dans une émission de TV, Jean-Marie Bigard, dont les blagues salaces sont son fond de commerce vient de voir 50 de ses représentations annulées.
    Et maintenant l’on s’en prend à Finkielkraut dont j’avoue qu’il aurait dû mettre sa langue dans sa poche, car ce qu’il a dit etaient du pain bei pour ces connassses (qui bizarrement par ailleurs ne vont pas traîner les Immams qui prônent le viol et la lapidation des femmes devant les Tribunaux).

    • donc si je comprend vous êtes un lâche parce que vous vous cachez derrière MK Monsieur Kéké pour déverser votre bile!!!! en plus vous manquez de respect…alors j’ai une proposition toute simple mettez en oeuvre vos propos (qui bizarrement par ailleurs ne vont pas traîner les Immams qui prônent le viol et la lapidation des femmes devant les Tribunaux).alors Monsieur kéké chiche !!!!

  2. Par ses provocations multiples à l’encontre de tout malade devrais être éloigné des médias. Les provocations sont multiples
    1 nuit debout
    2 gilets jaunes
    3 islam
    4 les femmes
    A mon sens non seulement la justice mais l’organisme officiel de contrôle de l’information devra l’interdire d’avoir accès à toute organe (écrit parle télé) ainsi que l’exclusion de l’académie dont il n’est en aucun cas représentatif. Ce phénomène est porteur du SYNDROME NARCISSIQUE PERVERS

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom