Le conseil des ministres de ce mercredi 20 novembre 2019 a autorisé le recrutement de 1100 agents pour le compte des forces armées et la police républicaine (lire ci-dessous le compte rendu intégral). Bientôt un nouveau recrutement dans la fonction publique principalement au niveau des hommes en uniforme.

Ils vont être 1100 jeunes à aller sous les ordres. Pour renforcer les effectifs des forces armées béninoises, le Conseil des ministres de ce jour a donné les instructions pour que 500 jeunes gens soient recrutés au titre de l’année 2019. Ce recrutement va être fait tant au profit des unités existantes que celle nouvellement créées.

De même, l’Etat veut recruter 600 élèves agents de police. Ces élèves agents de police qui vont être recrutés vont compenser les départs à la retraite de certains agents et le besoin en personnel au niveau des nouvelles unités à activer au niveau de ce corps. Selon le compte rendu du conseil des ministres, ces 1100 jeunes qui vont être recrutés vont bénéficier d’une formation comme l’exigent les textes en vigueur.

Voir les commentaires

14 Commentaires

  1. Commenter :je suis ravis de cette initiative, mais ce que je déplore est le frais de dépôt qui s élève à dix mille francs .je me demande même si ce n est pas une manière pour remplir en une partie la coffre gouvernemental ?

  2. Ce recrutement j’espère ne se fera pas sur la base de l’épaisseur de l’enveloppe glissée aux personnels chargés du recrutement…
    Le Bénin devra sous peu affronter les même épreuves que le Burkina : les politiques sont incroyablement aveugles, inconscient et les officiers généraux/supérieurs peu pressés d’aller au charbon.

    \\\\\ ///
    (@_@)

  3. Une occasion pour les cas sociaux qui se divertissent ici de s’intégrer dans la société
    A condition d’avoir le profil nécessaire
    Le favoritisme et le népotisme n’étant point la tasse de thé du gouvernement actuel
    Je passais
    Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom