Photo d'illustration

Les éléments du service d’intervention rapide de la douane du Mono et du Couffo ont intercepté jeudi 14 novembre 2019, plus d’une tonne de faux médicaments. La cargaison a été saisie à 03 heures du matin alors qu’elle était transportée par un homme à bord d’un minibus se dirigeant vers la ville de Bohicon.

Grosse prise pour les éléments de la douane du service d’intervention rapide du Mono et du Couffo. Ils ont intercepté, jeudi 14 novembre 2019, vers 03 heures 30 minutes une cargaison de faux médicaments de 1,28 tonne. C’était au cours d’une opération qu’ils ont menée suite à des informations persistantes sur un mini-bus en provenance du Togo et se dirigeant vers Bohicon.

Bénin: vers la mise en place d’une plateforme e-pharmacie contre les faux médicaments 

Interpellé au poste de contrôle de Lanta, le conducteur du véhicule incriminé n’a pas voulu obéir aux injonctions des agents de la douane. Ces derniers ont alors engagé une course-poursuite et ont pu, avec le secours du service d’intervention rapide Zou/Collines, immobiliser le véhicule non loin du marché d’Abomey.

Pris au piège, le conducteur du véhicule a, quant à lui, fui en abandonnant le véhicule. Un contrôle du véhicule fait au siège de l’unité a permis d’y retrouver plusieurs centaines de kilos de faux médicaments emballés dans des cartons.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom