Thomas Ngijol

L’humoriste français d’origine camerounaise Thomas Ngijol a récemment été pointé du doigt par le compte youtube de la chaîne Copycomic, pour avoir fait du plagiat. Dans une vidéo de 10 minutes publiée sur le réseau social hier lundi, l’inconnu qui se cache derrière ce compte a mis en relief les traits de ressemblance entre les sketchs du comédien français et ceux des humoristes américains.

Parmi ces derniers on retrouve Dave Chapelle, Chris Rock ou encore Eddie Murphy. La vidéo n’a pas été vue d’un bon œil par Thomas Ngijol, et il l’a fait savoir sur Instagram.

Ne pas réveiller un lion qui est endormi

Sur le réseau social, l’acteur français a mis en garde Copycomic contre le fait de de vouloir réveiller un lion qui est endormi. Estimant que ce n’est pas une bonne idée de « détrôner le duc », Thomas Ngijol a joint un long message à sa publication. Il a ajouté que c’est également une mauvaise idée d’essayer de réduire son travail à un montage sordide, tout en laissant voir que les méthodes de délation utilisées par Copycomic sont très révolues en France.

Par ailleurs, il a indiqué qu’il est un enfant qui a navigué comme plusieurs autres personnes entre les cultures américaines et françaises. Pour Thomas Ngijol, il s’agit là bien plus que de l’inspiration.

Dans son message, il fait savoir que Copycomic serait étonné de voir les rappeurs français qui « s’inspirent des artistes américains ». Rappelons que ce n’est pas première fois que Copycomic indexe un humoriste français. D’autres comédiens de renom comme Gad Elmaleh, Tomer Sisley ou Jamel Sisley avaient fait les frais des vidéos de cette chaîne youtube.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom