Le débat sur bataille juridique à laquelle se livrait le clan Hallyday, au sujet de l’héritage de la rock star française, semble ne pas être prêt de se tasser. Une bataille à soubresauts où les deux parties se partageaient presqu’équitablement  victoires et défaites.

Cependant ; même si aux dernières nouvelles, la balance semblait pencher vers les ‘’grands’’ héritiers du Taulier, selon Laurence Favalelli, qui avait connu au plus près le couple de stars, Johnny Hallyday aurait bel et bien, eu l’intention de déshériter ses enfants.

Johnny …était là !

Ce Mercredi, Laurence Favalelli, ancienne agent de Laeticia Hallyday, qui aurait travaillé dans l’entourage directe du célèbre couple pendant six années, donnait à une télévision francophone, son avis sur le débat qui faisait rage en hexagone depuis le décès du Taulier, Johnny Hallyday.

Un décès qui avait presque aussitôt induit une bataille juridique entre les grands enfants de l’artiste et son épouse, dont un dernier testament avait fait la légataire universelle de toute la fortune de la rock star.

Depuis la publication du testament, et la contestation des grands héritiers, de nombreuses théories avaient été échafaudées divisant jusqu’à des personnes réputées ‘’proches’’ de l’artiste. Si pour certains, le rockeur très affaibli par la maladie dans les derniers jours, et à la ‘’merci’’ de son épouse, ne savait plus trop ce qu’il signait ;  Laurence Favalelli, ce mercredi répondait ; « Cette maladie est sordide, elle est moche et affaibli physiquement. Mais elle n’affaiblit pas le cerveau. Il était là.»

Pour l’ancien agent ce serait un peu que de faire insulte à la mémoire de l’artiste que de le croire manipulé. Ainsi donc, s’il avait dans ses derniers moments fait rédiger un testament qui laissait tout à Laetitia et déshéritait ses grands enfants, c’était un choix que Johnny aurait fait en toute conscience. « Johnny, ce n’est pas quelqu’un qu’on influençait. Ce n’est pas quelqu’un à qui on a fait signer un bout de papier en lui forçant la main ».

Si Laurence Favalelli, apportait  par ce témoignage, de l’eau au moulin de Laeticia Hallyday vivement critiquée depuis la publication des dernières volontés de Johnny. Ce serait bien le seul, puisque, l’ancienne agent sortait ce jeudi 28 novembre 2019,  aux éditions Michel Lafon, un livre ;  Laeticia H. : Au cœur du clan Hallyday, dans lequel elle aurait été tout sauf tendre avec son ancienne patronne.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom