L’entraineur des ‘’Merengue’’, le Real de Madrid, remettait ça. Il y a quelques jours déjà, Zinedine Zidane, s’accrochait avec Leonardo, le directeur sportif du PSG, au sujet de la pépite parisienne championne du monde, Kylian Mbappé. Alors que entrainement emblématique des ‘’Blancs’’ disait être prêt à réaliser les vœux de l’enfant de Bondy, surtout celui de jouer un jour sous les couleurs du Club, Leonardo, lui signifiait que ses incessants appels du pied étaient « agaçants ». Mais ce Lundi, Zidane, récidivait.

Le PSG a une main gagnante

Ce seraient, près de 3000 supporters français, révélait le média sportif l’Equipe, qui auraient déjà acheté leurs tickets pour la rencontre de ce soir entre le PSG et le Real de Madrid. Une rencontre avec un capital psychologique important pour les parisiens qui eux, auraient déjà réservé leur place en huitièmes de finale grâce à quatre victoires sur quatre dans le groupe, et un total de 10 buts marqués sans aucun encaissé. En outre, Le PSG, lors du match d’ouverture du groupe, en septembre, avait remporté sa rencontre face au Real au Parc des Princes.

Mais pour l’entraineur des ‘’Blancs’’, Zinedine Zidane, il n’était pas question de revanche, mais plutôt de produire « un bon football ». Ajoutant au cours de son entrevue, lundi,  avec la presse ; « Nous voulons gagner parce que nous sommes à la maison et que nous voulons jouer un bon football ».

Zidane peut bien aimer qui il veut…

Produire un bon football et montrer aux joueurs du PSG, que le Real demeurait une grande équipe? Pourquoi pas. Parce que, Zidane n’aurait pas renoncé à Kylian Mbappé. Ce lundi devant la presse, ‘’zizou’’ avait encore fait des appels de phares à l’enfant de Bondy, « je suis (…) amoureux de Mbappé, de la personne. Je le connais depuis un certain temps », avait-il déclaré, ajoutant ; « Il est venu ici (au Real ) faire des essais ».

Des commentaires qui avaient tout de suite fait réagir Tuchel, l’entraineur du PSG, au cours d’un autre point de presse, ce même lundi. « Tout le monde sait qu’il aime ce joueur, mais beaucoup d’entraîneurs aiment Kylian Mbappé. (…) Quelque fois, quand tu veux des choses ou des personnes pas disponibles, ou que tu ne peux pas avoir, tu les aimes beaucoup », avait-il répliqué . Pour Thomas Tuchel, le jeune champion du monde pouvait faire tous les « essais ». c’était avec le PSG qu’il avait signé ; et au PSG, « on aime aussi notre joueur, (…) on est contents qu’il soit là» avait-il martelé.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom