L’ex-président de la République du Bénin, Dr Thomas Boni Yayi, interpelle la Cedeao au sujet de la situation au Bénin marquée par la destruction des fondamentaux démocratiques dans ce pays. L’institution doit aider le peuple béninois, très attaché à la paix, dans la consolidation de la démocratie, a-t-il lancé ce jeudi dans une publication.

Un parlement national sans opposition politique ; exclusion de l’opposition politique des processus électoraux non consensuels ; le peuple privé du suffrage universel et du choix libre de ses représentants ; etc. L’édifice démocratique du Bénin est actuellement en panne, selon l’ancien président de la République du Bénin.

Dans une publication ce jeudi 7 novembre 2019 sur sa page facebook, Dr Thomas Boni Yayi explique que si en dépit de ce tableau sombre, il y a un certain calme dans le pays, c’est l’expression de l’ «attachement traditionnel» du peuple béninois à la Paix et à la Démocratie. « Et la Cedeao doit l’y aider, à l’instar de la mobilisation aujourd’hui au profit de la Guinée Bissau même si les problèmes sont différents », plaide-t-il. « Le Bénin souhaite aussi aujourd’hui l’assistance de la Cedeao qui jusqu’ici lui a manqué pour consolider son édifice démocratique actuellement en panne », défend l’ex chef d’Etat béninois. Ci-dessous l’intégralité de sa publication.

La Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et la Crise des échanges commerciaux

Le schéma de libéralisation des échanges a été souvent évoqué comme la seule source du malaise actuel au sein de la Communauté. Les motifs auraient été complets sur l’interrogation de l’état actuel du Mécanisme Ouest Africain d’Evaluation par les Pairs en matière de Gouvernance Politique, Démocratique, Électorale ainsi que la Convergence Constitutionnelle. Seule la communauté peut garantir la souveraineté de nos petits États qui doivent partager la même vision. L’assistance mutuelle est donc indispensable et personne ne doit s’y opposer en raison de la complexité de cette mondialisation.

Les Pères Fondateurs de cette Communauté, au-delà de l’idéal commercial, pourraient-ils se réjouir que cette Communauté continue d’accepter en son sein des Parlements Nationaux sans Opposition Politique ? Des Exclusions de l’Opposition Politique des processus électoraux non consensuels où nos peuples sont privés du suffrage universel et ne peuvent pas choisir librement leurs représentants au 21ème siècle ?

La Cedeao des peuples va au-delà des marchés.

Nos peuples aspirent d’abord à la démocratie, au respect des libertés fondamentales et des droits de l’homme. Le peuple Béninois membre de cette communauté est conscient de sa responsabilité première pour bâtir un Bénin de Paix. Le Bénin s’est associé aux autres États pour éteindre les foyers de tension dans des pays, hier, aujourd’hui et le fera encore demain.

Le Bénin souhaite aussi aujourd’hui l’assistance de la Cedeao qui jusqu’ici lui a manqué pour consolider son édifice démocratique actuellement en panne car il demeure le seul pays où le Parlement est sans Opposition Politique en matière de vote des lois démocratiques, du contrôle de l’action gouvernementale et de gouvernance consensuelle.

La CEDEAO est la gouvernance de nos Peuples par nos Peuples et pour nos Peuples.

C’est à nos Peuples, unis, de se doter librement d’une Constitution Consensuelle, Démocratique. Personne ne peut le faire seule même avec les chars, à leur place pour garantir la Paix durable et partagée au sein de notre Communauté. Nos Peuples expriment surtout leur opposition fondamentale à tout régime fondé sur l’arbitraire, la dictature, l’injustice, la corruption, la concussion, le régionalisme, le népotisme, la confiscation du pouvoir et le pouvoir personnel.

Le Calme qui règne dans le Pays traduit son attachement traditionnel à la Paix. Mais le Peuple Béninois tient à sa Démocratie et la CEDEAO doit l’y aider, à l’instar de la mobilisation aujourd’hui au profit de la Guinée Bissau même si les problèmes sont différents. Il faut mettre fin aux élections sanglantes au sein de notre communauté qui se veut démocratique en ce 21ème siècle.

Que Dieu Bénisse et assiste la CEDEAO.

Dr Président Thomas Boni YAYI

Voir les commentaires

9 Commentaires

  1. Quand il brandissait son chaos , desrituait les maires opposants faisait invalider les sièges il n’y avait pas CEDEAO
    Il parle même entant que qui, porté par combien de députés?
    Le régionaliste va nous dire quoi?
    Qu’il envoie CEDEAO là au Guinée TOGO
    Pour aider nos frères de ces pays

  2. Hum! L’ancien président devrait faire preuve de sagesse et surtout se calmer. Quelle mouche le pique. Pourquoi tout ce bruit? Défend t-il ses propres intérêts ou l’int6du peuple. Il a fait 10 ans. Qu’il laisse le président actuel faire son boulot. Un homme mature et sage ne se comporte pas ainsi. Qu’il prenne un peu du recul et se concentre sur ses propres problèmes.

  3. AH YAYI le BONI MENTEUR, ta sciatique est dejà fini? Nous allons te soumettre à nouveau à un blocus de te maison, et tu vas comprendre à nouveau. Tu as 24h pour te calmer , sinon on remet le couvert mon cher ami. Cette fois ci , tu sortiras pieds devant et sur une petite civière. Tu penses que t’es guéri?
    Nous te surveillons du coin de loeil

  4. Qu’il arrete de prendre la soit disante cedeao comme une panacée…!!!

    Nous ..nous avons compris…quelle ne peur rien..cette cédéao..

    Je préfère de trés loin nos braves et héros..chasseurs nagots…que la cédéao…qu’on a vu ici…victime de la ruse et de la rage…avant les élections

    En dehors des déclarations…elle a fait quoi…

  5. Voilà qui est bien dit , avec lucidité , réalisme et humilité ; mais mon cher président ton peuple veut des actes , veut même passé aux actes , car trop c’est trop

  6. Docteur en *****. En désordre économique. Une **** il a été pour ce pays
    Il rêvait d’une candidature en 2021 le pauvre.
    Il constate que le toilettage de cette vieille dame l’enterre vivant et il demande l’aide de la Cedeao.
    Une honte.
    Quand Yayi tripatouillait les urnes dans ce pays pour sa réélection par KO qui a appelé la Cedeao à la rescousse ???
    Yayi laisse le *****.
    Ce pays n’a plus besoin de toi
    Le reste n’est que bavardage
    Ce pays va mieux sans toi; les Beninois aussi
    Je passais
    Le Plombier

  7. C’est l’opposition, et là population béninoise qui dorment encore. Les burkinabé ne viendront pas lutter pour nous pour la restauration de l’état de droit et la démocratie.
    Nul et nul ne le fera à notre place. Notre démocratie est saccagée.

  8. Un jet d’eau de plus sur le dos du canard. Que yayi arrête de parler et qu’ils ” l’opposition ” réfléchisse à une bonne stratégie vous avez beau parlé les gens ne veulent pas vous écouter et vous n’avez pas compris.
    Que Dieu bénisse le Bénin et ait pitié des âmes vendues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom