Triste nouvelle pour les fans du boxeur australien Dwight Ritchie. Le sportif âgé de 27 ans est passé de vie à trépas samedi dernier. La nouvelle de sa mort a été donnée le même jour par son promoteur Jake Elis. Ainsi sur Facebook, ce samedi 09 octobre 2019, ce dernier tout en faisant part de sa tristesse a indiqué que le boxeur surnommé Fighting cowbow est décédé pendant qu’il faisait « ce qu’il adorait ».

Dwight Ritchie est mort alors qu’il s’entraînait avec l’australien Michael Zerafa. Et à en croire le quotidien national australien Sydney’s Daily Telegraph, le boxeur s’était isolé dans un coin après avoir reçu un coup.

Il meurt trois semaines après un boxeur américain

Le média précise qu’après ce coup reçu par son partenaire d’entraînement, Dwight Ritchie s’est retiré dans un coin et est tombé, mais n’a pas pu être ramené à la vie. Le défunt figurait dans la catégorie des supers-welters avec 19 victoires et 2 défaites. Au cours de son dernier combat qui avait eu lieu en août 2019, Dwight Ritchie avait perdu contre son adversaire et compatriote Tim Tszyu.

Celui-ci n’a pas caché son affliction concernant la nouvelle, et l’a fait savoir sur Instragram. Sur le réseau social, il a laissé voir à quel point la disparition de Dwight Ritchie l’a affectée. Notons que la mort de ce boxeur australien, a lieu trois semaines après le décès du boxeur de nationalité américaine Patrick Day.

Il est décédé à l’âge de 27 ans, à cause d’une contusion cérébrale traumatique qu’il a contractée pendant qu’il affrontait l’américain Charles Conwell, lors d’un combat de super-welters à Chicago. Pour rappel, avant la disparition de Dwight Ritchie, son compatriote Michael Zerafa l’avait choisi pour se préparer pour son prochain combat contre l’ex-champion du monde, l’australien Jeff Horn.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom