Ph d'illustration

Alors qu’il était supposé relier Moscou à Anapa, dans le sud de la Russie, un avion a été forcé d’effectuer un atterrissage d’urgence alors qu’il survolait Rostov-sur-le-Don. En effet, le copilote de l’appareil a eu un malaise, poussant le capitaine de bord à assurer de lui-même la bonne gestion de l’appareil et des passagers.

Dans les faits, l’avion était assez proche de sa destination lorsque le copilote de l’appareil a affirmé se sentir mal. Face à l’urgence de la situation, le pilote en charge de l’appareil a alors décidé de faire un détour du côté de Rostov-sur-le-Don. Quelques instants après que l’appareil se soit posté, les secours sont arrivés, mais le copilote lui, était déjà décédé. Selon les premières informations des autorités médicales, le copilote serait décédé des suites d’une crise cardiaque. 

L’avion Aeroflot est finalement reparti

Après avoir décollé aux alentours de 8h20, heure locale, l’avion a donc été forcé de prendre un autre chemin avant de se poser. Ravitaillé en carburant, l’appareil est reparti quelques heures plus tard afin de rallier sa destination initiale. Les passagers n’auraient pas tout de suite été mis au courant ce qui a pu se passer. De son côté, la compagnie aérienne Aeroflot a annoncé l’ouverture d’une enquête en interne.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Cela s’explique scientifiquement! tenez: SONAGNON et ///@-@\\\ étaient dans l’avion, or ils sont des azéto daho
    point barre
    Joeleplombier était dans les soutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom