Ph d'illustration

En Russie, les accidents d’avions de ces dernières années sont généralement dus à la négligence des pilotes ou à une certaine passivité de leur part. En témoigne cet énième incident sur un vol intérieur au pays. Un pilote a cédé les commandes d’un avion commercial à une jeune femme qui ne connaissait rien du pilotage et qui n’avait d’ailleurs rien à faire dans cette partie de l’avion.

Le pot aux roses a été découvert lorsque la jeune femme en guise de remerciement a posté sur Instagram la vidéo de son pilotage improvisé. On pouvait la voir aux commandes de l’avion avec une voix qui lui dictait des consignes. La vidéo avait été légendée : « C’était très cool ! Merci ! ». Elle avait été largement visualisée et partagée sur les réseaux sociaux russes avant que le compte ne soit restreint au public. Une enquête avait alors été ouverte pour connaître l’origine de cette vidéo.

Un avion pouvant transporter 52 personnes !

Il ressort des enquêtes en cours que la jeune femme avait été autorisée à pénétrer dans le cockpit d’un avion de ligne domestique russe appartenant à la compagnie locale IrAero le 31 août passé. L’avion faisait la liaison entre la capitale régionale de la Iakoutie à la ville de Sakkyryyr au nord de la Iakoutie, une région sibérienne. Le pilote avait laissé la jeune femme sans licence de pilotage conduire l’avion pendant une partie du trajet, mettant en danger la vie des passagers. Notons que le petit avion peut transporter jusqu’à 52 passagers.

Les pilotes russes souvent indexés

Une légèreté très coupable de la part du pilote qui a ainsi mis volontairement en danger la vie des clients de la compagnie IrAero, propriétaire de l’avion. Ce comportement vient relancer le débat sur la sécurité aérienne en Russie. Le pays possède une très mauvaise réputation dans le domaine aérien. Des centaines de personnes ont péri dans des accidents d’avions ces dernières années. Des erreurs humaines sont régulièrement pointées du doigt et mettent souvent en cause les pilotes.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom