L’ex épouse du célèbre artiste américain Robert Sylvester Kelly a effectué une sortie médiatique ce mardi 5 novembre. Le moins que l’on puisse dire, les confidences faites par Drea Kelly dans cette vidéo ne rendent aucun service à la star embarquée dans une rocambolesque affaire d’agression sexuelle sur mineur. On retiendra ainsi des propos de celle qui a partagé plusieurs années de sa vie avec l’interprète de « I believe I can Fly » que leur divorce est intervenu comme une délivrance pour elle.

R Kelly serait-il différent de Robert Sylvester Kelly ?

Elle confie que le jour où elle a pris conscience, elle a faussé compagnie à la star. Elle explique notamment que cette décision n’aura pas été facile à prendre pour elle. Elle martèle également que ce que représente son ex-époux sur la scène publique était le contraire de ce qu’il est en réalité.

« C’est pourquoi je dis souvent que vous aimez R Kelly, mais vous n’aimerez peut-être pas Robert » indique-t-elle. «Le jour où je lui ai échappé, c’était une prise de conscience que ces portes sur notre propriété ne visaient pas à empêcher les gens d’entrer… mais à me garder à l’intérieur. » a-t-elle ajouté.

 Rappelons que les problèmes de la star de la musique américaine ont véritablement commencé après la publication du documentaire intitulé : «Surviving R. Kelly». Dans cette production, beaucoup de femmes accusent R Kelly de viol, de violence sexuelle et de production de la pornographie enfantine. Actuellement en détention, plusieurs chefs d’accusations sont retenus contre lui.

Au mois de juillet 2019, on dénombre au total 13 nouvelles accusations fédérales. Si ses avocats se battent afin qu’il puisse bénéficier d’une libération sous caution, ils affirment également qu’ils sont pressés de défendre leurs client pour le blanchir de ces différentes accusations.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom