Donald Trump : la nièce de Ben Laden le soutient pour éviter un autre « 11 septembre »

Noor Bin Ladin, nièce d’Oussama ben Laden, l’homme qui a organisé les attentats du 11 septembre, estime que si Joe Biden venait à être élu président des États-Unis le 3 novembre prochain, alors le pays s’exposait à de nouveaux attentats, similaires à ceux qu’ont connu les Américains en 2001, lorsqu’ont été visées les tours jumelles.

Entre Noor et Oussama Ben Laden, l’idéologie est sensiblement différente. Soutien de Donald Trump, cette dernière a accepté de donner un entretien à Fox News. Un entretien au cours de laquelle elle a confirmé avoir rallié les QAnon qui n’hésitent pas à proférer des idées conspirationnistes allant à l’encontre de Joe Biden.

Publicité

Noor Bin Ladin, un discours qui séduit

Aujourd’hui, celle qui verse dans la théorie du complot affirme que les démocrates fraudent dans ces élections. Un avis que partage bien évidemment le président Trump, lui qui ne dispose toutefois, d’aucune preuve. Noor Bin Ladin critique également le port du masque, pourtant un outil indispensable selon les scientifiques, pour lutter efficacement contre la pandémie de covid-19.

Joe Biden, vecteur de danger ?

Enfin, cette dernière assure que Joe Biden, s’il était élu, représentait indirectement un risque pour les Américains. Selon elle, un nouveau 11 septembre pourrait ainsi avoir lieu. À ses yeux, Trump est le seul qui a combattu fermement les conspirationnistes et les terroristes représentant un réel danger pour la vie de milliers de citoyens américains. Un discours qui plaît, puisque sur les réseaux sociaux, Noor Bin Ladin ne cesse de gagner en popularité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *