Origine du covid-19 : nouvel appel des USA à la Chine

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus dans le monde, qui a entraîné une grande crise sanitaire, les origines exactes de la maladie restent toujours floues. Plusieurs autorités américaines avaient accusé la Chine d’avoir laissé le virus s’échapper d’un laboratoire. Cependant, elles n’avaient aucun élément pour prouver leurs allégations.

« Les États-Unis, mais aussi le monde entier, insistent sur ce point »

Le chef du département d’Etat américain, Anthony Blinken a récemment abordé la question en demandant à la Chine d’être plus transparente sur ce sujet. Sur le plateau de l’émission Face The Nation, de la chaîne de télévision américaine CBS, le secrétaire d’Etat a déclaré que le monde insiste sur le fait que la Chine se montre plus coopérative concernant l’enquête sur une fuite potentielle du virus d’un laboratoire. «Je pense que non seulement les États-Unis, mais le monde insistent là-dessus. Mais l’une des choses qui ressort du G7 est l’insistance pour que l’OMS soit en mesure d’aller de l’avant avec la Chine en coopérant sur ce soi-disant rapport de phase deux pour s’appuyer sur le rapport initial, qui avait de réels problèmes, notamment était l’échec de la Chine à coopérer », a ajouté Anthony Blinken.

Publicité

Il a par ailleurs estimé que : « La Chine doit coopérer avec cela. Transparence, accès pour les experts internationaux, partage d’informations, cela doit se faire ». Notons que les propos du chef de la diplomatie américaine interviennent alors que se tenait le sommet du G7, au Royaume-Uni et où la Chine était au cœur des préoccupations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *