,

USA : la bataille du masque est relancée

Le port obligatoire du masque fait à nouveau des mécontents aux Etats-Unis. En effet, face à l’émergence du variant Delta hautement contagieux, les autorités sanitaires américaines ont recommandé le port du masque même pour les personnes vaccinées. Cependant, cette mesure qui avait été abandonnée, il y a quelques mois dans le pays, est maintenant désapprouvée par certains Américains mais aussi par des élus locaux.

Des parents d’élèves s’en sont pris à des responsables scolaires

Ces derniers, en effet, sont contre l’imposition du port de masque et font tout pour l’empêcher d’être obligatoire. Le mardi 10 août dernier, le gouverneur de l’Etat de Floride, Ron De Santis, a refusé d’imposer le port de masque aux élèves, estimant que « ce sont les parents d’élèves qui doivent décider ». Mais lorsque plusieurs écoles ont fait part de leur volonté de défier le gouverneur, celui-ci a brandi notamment la menace de leur couper les fonds. Dans d’autres Etats des USA comme le Tennessee, ce sont plusieurs parents d’élèves qui s’en sont pris à des responsables scolaires qui ont rendu le port du masque obligatoire au sein des écoles élémentaires. La situation est aussi la même au Texas, où le gouverneur Gregg Abbott a interdit le masque obligatoire dans les écoles.

Publicité

Face à cette décision, des districts scolaires ont annoncé qu’ils imposeront quand-même le port du masque. Ces réactions contre le port du masque ont fait réagir le président américain Joe Biden, qui les a condamnées. « Qu’un gouverneur ait l’autorité de dire » aux directeurs d’écoles voulant instaurer le port du masque «  »vous ne pouvez pas faire cela », je trouve cela complètement contre-intuitif, et même hypocrite » a-t-il déclaré le mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *