USA : accusé d’harcèlement, le gouverneur de New-York démissionne

Le gouverneur de New-York a déposé le tablier ce mardi 10 août. L’annonce a été faite par l’intéressé en personne par le canal d’une conférence de presse qu’il a animée.  « Etant donné les circonstances, la meilleure manière de vous aider est de me retirer », a déclaré Andrew Cuomo tout en présentant ses « profondes excuses ». Le démocrate est accusé en effet d’avoir harcelé sexuellement plusieurs femmes. Il y a quelques jours, un rapport de plusieurs pages avait été publié suite à une enquête indépendante.

11 femmes seraient victimes

L’enquête avait en effet été menée par la procureure de l’Etat de New York, Letitia James.  Selon le document, le sexagénaire qui dirigeait l’Etat depuis 10 ans aurait harcelé sur le plan sexuel 11 femmes. La possibilité qu’il soit poursuivi sur le plan pénale est élevée. Une plainte a déjà été déposée contre le mis en cause. Même si Andrew Cuomo a rejeté vigoureusement les accusations, les appels à la démission s’étaient multipliés dans sa formation politique.

Publicité

Cuomo nie les faits

 « Je n’ai pas touché quelqu’un de manière inappropriée et je n’ai pas fait de propositions sexuelles inappropriées », avait déclaré l’homme politique dans une vidéo publiée sur le réseau social de l’oiseau bleu. L’actuel locataire de la Maison-Blanche avait notifié que le gouverneur de l’Etat de New-York devrait démissionner si les accusations étaient vraies. « Je pense qu’il devrait démissionner », avait lancé le président américain sur ce sujet.

Une réponse

  1. Avatar de Mike
    Mike

    Enfin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *