Chine : un américain condamné à mort pour le meurtre de son ex

Shadeed Abdulmateen, un ancien professeur d’anglais dans une université de Ningbo, a été reconnu coupable d’avoir tué une jeune femme de 21 ans alors qu’elle tentait de mettre fin à leur relation. Un tribunal en Chine a condamné jeudi à mort un enseignant américain pour le « meurtre par vengeance » de son ancienne petite amie surnommée Chen qu’il a rencontrée en 2019.

Le tribunal populaire intermédiaire de Ningbo a jugé qu’Abdulmateen avait menti à Chen qu’il était divorcé, et ils ont rapidement développé une relation, selon la chaîne de télévision publique CCTV. Il avait déjà menacé verbalement Chen lorsqu’elle avait tenté de mettre fin à la relation en mai 2021, a déclaré le tribunal. Dans la nuit du 14 juin dernier, Abdulmateen a convenu d’un rendez-vous avec Chen. Il était armé d’un couteau et l’a agressée à plusieurs reprises. Elle décedera suite à ses blessures.

Publicité

Le tribunal a jugé qu’il s’agissait d’un « meurtre par vengeance prémédité » qui justifiait la peine de mort. Les autorités ont informé le personnel diplomatique américain conformément à la réglementation. Les médias d’État chinois n’ont pas précisé si Abdulmateen ferait appel. L’ambassade des États-Unis n’a pas non plus fait de commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité