USA : un proche de Donald Trump inculpé pour entrave à une enquête

L’affaire de l’assaut du capitole par les partisans de l’ancien président américain Donald Trump, continue de faire la une des journaux. En effet, Peter Navarro, ancien conseiller économique et proche de l’ex-locataire de la Maison Blanche, a été inculpé ce vendredi 3 juin 2022 pour entrave à l’enquête menée par le congrès des Etats-Unis. Selon les informations du département américain de la justice, l’homme âgé de 72 ans a été inculpé pour « entrave aux prérogatives d’enquête du Congrès ». Toujours d’après le ministère, son inculpation se justifie par son refus de fournir des documents à la commission parlementaire chargée de mener des investigations sur l’assaut du Capitole.

Il « a même évoqué le soutien de l’ancien président à ces projets »

A cela s’ajoute son refus de témoigner pour les besoins de l’enquête. A en croire le parlementaire et chef de l’enquête Bennie Thompson, Peter Navarro n’a pas « fait mystère de son rôle dans les manœuvres visant à renverser les résultats de l’élection de 2020 et a même évoqué le soutien de l’ancien président à ces projets ». Notons que l’inculpation de Peter Navarro intervient plusieurs jours après la tuerie d’Uvalde, où Salvador Ramos, un jeune homme de 18 ans a ouvert le feu dans une école primaire du Texas. D’après les autorités, 19 enfants âgés de moins de 10 ans et deux enseignantes ont été tués au cours de la fusillade.

Publicité

Il s’est toujours montré en faveur du port d’arme

Ces évènements ont vivement fait réagir la classe politique américaine, avec notamment le chef de l’Etat Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris qui ont appelé à une révision de la loi sur le port des armes à feu. Cependant, le milliardaire républicain s’est toujours montré en faveur du port d’arme, tout en appelant à armer les enseignants. « L’existence du mal dans notre société n’est pas une raison pour désarmer des citoyens respectueux de la loi. L’existence du mal est la raison pour laquelle il faut armer les citoyens respectueux de la loi » a-t-il déclaré lors de la convention de la NRA, le plus important lobby mondial des armes, qui se tenait à plusieurs centaines de kilomètres de la localité d’Uvalde.

Une réponse

  1. Avatar de Anonyme
    Anonyme

    Quand Peter Navarro va déclarer sur les chaines américaines tous les détails et comment ils avaient fomenter à renverser le gouvernement fédéral, il y a des gens de la loi qui regardent la télévision. On se tait quand on a commis un crime, il se croit tellement intelligent pour se faire épingler quel idiot!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *