Qatar 2022 : décès d’un journaliste américain en plein match

Un drame s’est produit hier vendredi 09 décembre 2022, au cours du match entre l’Argentine et les Pays-Bas. En effet, le journaliste américain Grant Wahl est décédé vers la fin de la rencontre, alors qu’il la couvrait. D’après la presse américaine, l’homme âgé de 48 ans s’est effondré dans la tribune de la presse. Le personnel médical, qui est rapidement intervenu a pratiqué les gestes de secours puis l’a emporté sur une civière. Grant Wahl serait mort d’une crise cardiaque. Notons que sa mort a suscité de vives réactions. Son épouse, Céline Gouder, a dit être « complètement sous le choc », sur Twitter.

« Je ne peux pas croire qu’il est décédé »

Dans une vidéo publiée sur le réseau social instagram, le frère de Grant Wahl, Eric, a écrit : « Grant était en bonne forme physique. Il m’a dit qu’il avait reçu des menaces de mort récemment. Je ne peux pas croire qu’il est décédé. Je pense qu’il a été assassiné ». La Maison Blanche a également réagi à la mort du journaliste, par la voix du porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price. « Nous sommes profondément attristés d’apprendre le décès de Grant Wahl » a-t-il déclaré, tout en ajoutant que les autorités américaines sont « en communication étroite » avec sa famille. Ned Price a par ailleurs ajouté que les autorités américaines sont en contact avec leurs homologues qataris « pour faire en sorte que les souhaits de sa famille soient exaucés aussi rapidement que possible ».

Publicité

Pour rappel, dans un article publié le 05 décembre 2022, Grant Wahl évoquait des problèmes de santé. « Mon corps est finalement en train de me lâcher. Voilà le résultat de trois semaines de nuits courtes, de beaucoup de stress et de travail » avait-il écrit avant d’ajouter : « ce qui ressemblait à un coup de froid ces 10 derniers jours s’est transformé en quelque chose de plus sévère […] je suis allé dans une clinique aujourd’hui, et ils pensent que j’ai une bronchite ». La mort de Grant Wahl intervient plusieurs jours après qu’il ait été arrêté par la sécurité qatarie alors qu’il portait un t-shirt aux couleurs arc-en-ciel en soutien aux droits des LGBT+.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *