,

USA: en colère, la Chine rejette catégoriquement une demande

La récente réaction des dirigeants américains face au ballon chinois aperçu au dessus de l’Amérique latine n’a toujours pas été digérée par la Chine. Par le canal d’un communiqué, le ministère chinois de la Défense a formellement rejeté un appel du chef du Pentagone, Lloyd Austin. Pékin estime que les États-Unis ont eu une réaction  « irresponsable et malavisée » en soupçonnant le ballon détruit d’espion. « Les États-Unis insistent pour utiliser la force pour attaquer des avions civils sans pilote », a déploré la Chine dans son communiqué.

Dialogue minimal?

Aussi, les autorités chinoises estiment-elles que pour l’heure, les conditions ne sont pas réunies pour un dialogue minimal. Même si aucune autre précision n’a été apportée par la Chine, le communiqué annonce que la puissance asiatique se réserve le droit de prendre de futures mesures de rétorsion. Rappelons que la Chine avait rejeté toutes les thèses selon lesquelles le ballon serait espion. Au cours d’un point de presse, la diplomatie chinoise a donné des détails sur cette situation en début de semaine.

Publicité

Pékin nie le caractère espion du ballon

« Il est de nature civile et utilisé pour des essais en vol », a indiqué Mao Ning, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères lors d’un point presse régulier. « Sous l’effet du climat et en raison de ses limitations en termes de manœuvrabilité, ce ballon a sérieusement dévié de sa trajectoire prévue et s’est égaré dans le ciel au-dessus de l’Amérique latine et des Caraïbes », a poursuivi la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. La Chine avait également dénoncé l’opportunité qui avait été trouvée par certains hommes politiques et médias chinois d’inciter à une attaque de la Chine. « Certains politiciens et médias américains utilisent l’incident comme un prétexte pour attaquer et diffamer la Chine », avait dénoncé un communiqué chinois relayé par les médias au cours du week-end écoulé.

Une réponse

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    C’est souvent ce qui arrive quand on pris en flagrant délire les mains dans le sac.Personne n’envoie pas des ballons atmosphériques dans l’espace aérien des autres états ou nations. C’est no no! et la thèse pour dire autrement serait à fendre la poire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires