USA: un zèbre mord son maître, la police l’abat

Une histoire à peine croyable. Un zèbre appartenant à un homme de 72 ans a mordu sérieusement son propriétaire dans l’Ohio, aux États-Unis. La scène s’est produite le dimanche après-midi rapporte des médias internationaux. La victime a appelé la police pour signaler l’attaque de l’animal qui l’avait blessé au bras. Les fonctionnaires qui se présentés sur les lieux ont découvert le septuagénaire saignant abondamment dans sa voiture. Le zèbre, quant à lui, avait un comportement très hostile et agressif. Il a finalement été abattu par les forces de l’ordre.

Un zèbre a été abattu par les forces de l’ordre après avoir mordu sérieusement son propriétaire. La police a été appelée par le propriétaire après l’incident. Malgré les actions des agents pour pousser l’animal à quitter les lieux, celui-ci n’a pas pris la fuite. Au contraire, il a chargé l’un des policiers qui s’approchait de la victime. Les autorités ont été obligées de tuer le zèbre pour garantir leur propre sécurité. Selon le bureau du shérif du comté de Pickaway, le zèbre pourrait avoir cherché à protéger des femelles se trouvant avec lui dans le secteur.

Publicité

Le maître du zèbre, autorisé à posséder un tel animal qui n’est pas considéré comme dangereux, a été conduit à l’hôpital précise les médias internationaux qui rapporte l’information. Son état de santé a été qualifié de bon par l’établissement. Aucun détail n’a été fourni au sujet de sa blessure, si ce n’est qu’un policier a posé un garrot au bras du septuagénaire lors de l’intervention. Cette attaque souligne les risques potentiels de la possession d’animaux sauvages, même si ceux-ci sont légalement autorisés. Les zèbres sont des animaux sauvages et imprévisibles, et leur possession nécessite une grande responsabilité et une connaissance approfondie de leur comportement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *