Guerre Chine – USA : voici les pronostics d’un ex-responsable de l’OTAN

La Chine et les États-Unis se livrent une féroce concurrence pour s’assurer le leadership mondial. Les deux superpuissances ne s’accordent pas sur de nombreux sujets. Lorsqu’il y a une escalade de tension entre Washington et Pékin, le monde retient son souffle. Au cours d’un récent entretien médiatique, un ancien haut gradé de l’armée américaine s’est exprimé sur le climat de tension qui règne entre les USA et la Chine.

James Stavridis, ancien commandant suprême des forces alliées de l’OTAN, a déclaré que la Chine n’est pas encore prête pour livrer une guerre contre les USA. « La Chine, à mon avis, ne sera pas prête à affronter les États-Unis de manière très mature avant environ 10 ans » a laissé entendre Stavridis. Il y a quelques semaines, une fuite au niveau du Pentagone avait révélé que la Chine a mis en place un complexe militaro-industriel qui est en mesure de lui permettre de fabriquer une quantité phénoménale d’armes nucléaires. D’après les renseignements du Pentagone, le stock d’armes nucléaires de l’Empire du Milieu va doubler d’ici à 2030.

Publicité

La Chine de son côté ne cache pas son ambition de continuer à renforcer considérablement son arsenal nucléaire. Les autorités chinoises aiment rappeler qu’elles ont conscience de la capacité de destruction des armes nucléaires. Cependant, Pékin explique sa posture par le fait que les USA ne font aucun effort pour abandonner l’usage des armes nucléaires. La Chine dit s’inscrire dans une logique d’autodéfense.

Dans son interview, James Stavridis a été très clair sur le fait que la deuxième puissance mondiale n’a pas les capacités nécessaires pour affronter les USA dans un conflit armé. Pourquoi l’ancien amiral est autant sûr de lui ? Selon Stavridis, les USA possèdent un précieux atout dans leur manche.

Il s’agit des alliances militaires. En effet, il a déclaré que les États-Unis ont signé divers traités militaires avec des pays qui sont des références dans le domaine de la Défense. Il a cité des pays comme le Japon, l’Australie ou encore la Corée du Sud qui vont venir en aide à Washington en cas de confrontation armée avec la Chine.

Publicité

« Si nous nous retrouvions dans une guerre avec la Chine, ce ne serait pas seulement les États-Unis et la Chine. Nous avons des alliés issus de traités qui ont juré de venir participer à une campagne militaire comme celle-là. C’est le Japon, la Corée du Sud, les Philippines. , Australie, Nouvelle-Zélande » a notifié Stavridis qui ajoute que malgré sa puissance militaire, la Chine sera débordée par l’alliance militaire qui va se construire autour des États-Unis. Pour le moment, on est loin du scénario qui met en avant le déclenchement d’une guerre entre les USA et la Chine. Il serait mieux que les deux parties continuent à construire des schémas prônant la paix pour la stabilité du monde

2 réponses

  1. Avatar de Karim mohamed
    Karim mohamed

    Les USA ont montré clairement que celle la force prime.Il ont prouvé aux restes du monde que tout le système mis en place :ONU ,conseil de sécurité ne sont utiles que quand les pour les besoins des USA. Les USA ainsi que tout les pays occidentaux sont une organisation mafieuse et criminelle. Seul l Espagne et la Belgique ont montré une grande maturité. Le monde vient de basculer mais ce n’est pas visible pour tout le monde.

  2. Avatar de Asman Moro
    Asman Moro

    Vous avez bouclé par cette formule très sage  »Il serait mieux que les deux parties continuent à construire des schémas prônant la paix pour la stabilité du monde  ». Vous nous obligez à mettre à nu un secret défense, d’ici 2030 les USA détiennent l’antidote de l’arme nucléaire qui montre aussi que seul le créateur détient le secret de sa création.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *