USA: le convoi de Joe Biden percuté par une voiture

Alors qu’il quittait son QG de campagne (quartier général) de Delaware, le président américain Joe Biden a vu un véhicule de type Berline, entrer en collision avec l’un des véhicules de sécurité de son convoi. Plus de peur que de mal pour toutes les parties impliquées à la suite de ce malheureux incident.

Tout s’est déroulé très vite. En effet, Joe Biden quittait son centre de campagne de l’État du Delaware, en étant escorté par son équipe de sécurité. Ce n’est que quelques instants plus tard qu’une Berline est entrée en collision avec l’un des véhicules de sécurité qui groupait les rangs du convoi présidentiel. Le président américain se trouvait à une quarantaine de mètres des lieux où l’accident a eu lieu.

Publicité

Accident sans gravité pour Joe Biden et son épouse

Très rapidement, des agents de la sécurité ont intercepté le véhicule et le conducteur qui se trouvait à l’intérieur, en pointant une arme à son encontre. Le président, lui, a été récupéré puis éloigné de la scène par le personnel, alors qu’il discutait avec certains journalistes, à la sortie d’un restaurant dans lequel lui et son épouse venaient tout juste de dîner. Au moment où le bruit de l’accident a eu lieu, Joe Biden n’a pas caché sa surprise.

La discussion entre l’actuel pensionnaire de la Maison-Blanche et les médias s’est donc très vite terminée. « Ils sont en train d’évacuer, vous devez partir » a d’ailleurs lancé l’un des membres du personnel aux journalistes présents sur place. Dispersés, ces derniers ont alors assisté au départ du président américain qui est rentré chez lui, quelques dizaines de minutes plus tard. Un retour sans problème majeur.

Une campagne présidentielle aux résultats très attendus

Le président américain, candidat à sa réélection, est actuellement en tout début de campagne. Les résultats finaux, attendus pour 2024, pourraient permettre de le voir rester à la tête du pays pour quatre années supplémentaires. Pour le moment, ce dernier reste toutefois derrière son principal candidat désigné (mais pas officialisé), Donald Trump, qui brigue, lui aussi, une seconde mandature.

5 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Un adorateur du culte « Trump » est à l’origine de cet incident. N’allez pas chercher loin.

    1. Avatar de BATINGA Koné
      BATINGA Koné

      Atlantean  » Un adorateur du culte « Trump » » est à l’origine de cet incident. N’allez pas chercher loin.
      Vous le soupçonné m’avez vous dit à l’unanimité

      1. Avatar de The Atlantean
        The Atlantean

        Savoir lire la langue de Molière et ne pas la comprendre sont deux extrêmes différents. Je te plains!

  2. Avatar de DJIDJIOOO
    DJIDJIOOO

    Ce sont Napoléon, Aziz le troubadour , et Kemi Séba qui ont tenté ce coup
    Ils sont en fuite, Aziz est en errance dans le froid à la frontière canadienne, Napoléon lui est en asile psy, Kemi Séba Cakpo Tchitchi est dans un camion en partance pour Savalou

  3. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Encore dommage pour cet incident sans gravité . Le chauffard aurait pu viser la voiture du président pour le faire pissé dans ses frocs.
    Ce serait la fin du conflit en Ukraine et en Israël .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *