Elon Musk battu par un groupe chinois après s’en être moqué

Il y a un peu plus d’une décennie, des journalistes évoquaient avec Elon Musk, les risques liés à la concurrence. Le patron de Tesla, l’une des plus grandes entreprises au monde et l’un des leaders mondiaux de la production de véhicules électriques, riait alors lorsqu’était évoquée la marque chinoise BYD.

Plus de dix ans plus tard, le groupe chinois, implanté dans la ville de Shenzhen, est devenu l’un des principaux producteurs de véhicules électriques au monde. Le premier, pour être précis. En effet, BYD est leader mondial de la production de voitures électriques hybrides rechargeables, surpassant Tesla. Et récemment, le groupe américain a eu une autre surprise !

Publicité

BYD dépasse désormais Tesla

En effet, BYD s’est imposé, au cours du quatrième trimestre 2023, comme le premier producteur mondial de véhicules électriques, alimentés par des batteries, dépassant une nouvelle fois Tesla, avec 526 409 unités vendues, contre 484 507 pour l’entreprise dirigée par Elon Musk. De quoi confirmer la place de la Chine comme l’un des leaders mondiaux de l’industrie automobile ?

Pour d’autres milliardaires américains, comme Warren Buffet, la réponse est oui. Ce dernier, qui a investi dans le groupe BYD en 2008, doit ainsi se satisfaire de voir les avancées opérées par l’entreprise… Mais aussi par le virage observé, par les acteurs mêmes du marché. Loin semblent désormais les années où les constructeurs chinois étaient presque moqués pour leurs voitures onéreuses, mais de qualité moyenne.

Les voitures chinoises, de plus en plus qualitatives

Et les chiffres laissent présager d’une domination nette des constructeurs chinois. En effet, le marché national représente 60% du total mondial (à l’heure actuelle). De quoi continuer à développer les produits avant de les proposer à la vente à l’étranger. D’ailleurs, certaines estimations laissent entendre que les voitures électriques chinoises pourraient représenter 10% du marché mondial (sans prendre la Chine en compte) d’ici à la fin de l’année 2025.

3 réponses

  1. Avatar de aghioul
    aghioul

    Cette revue appartient à qui??

  2. Avatar de Vladinsky
    Vladinsky

    J ‘espère de tout cœur que notre nouveau maitre sera moins cruel que l ‘ancien

  3. Avatar de Kevin
    Kevin

    Dans sa logique spartiate, Musk rabote partout où il peut, pas d’écran derrière le volant, pas de head up display, plus de commodos, pas de vision 360°, des fonctionnalités inachevées beta depuis des années, sans parler d’un sav catastrophique, d’une réparabilité toujours plus difficile et ruineuse, avant et arrière du véhicule moulés en une pièce, batterie irréparable, etc, autant dire que cela laissera le champ libre à des constructeurs plus sérieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *