La Corée du Nord teste un armement ultime qui va inquiéter les USA

La zone de la péninsule nord-coréenne est confrontée à de fortes tensions depuis plusieurs décennies maintenant. La Corée du Nord et la Corée du Sud se regardent en chiens de faïence dans cette région du globe. Séoul bénéficie du soutien inconditionnel des États-Unis, notamment dans le domaine de la défense. Séoul et Washington ont signé divers accords de partenariats militaires qui n’ont pas du tout plu à la Corée du Nord.

En effet, les dirigeants nord-coréens qui caressent le doux rêve de réunifier les deux Corées n’ont jamais vu d’un bon œil la proximité militaire entre les USA et la Corée du Sud. Il arrive des fois où américains et sud-coréens participent à des exercices militaires conjoints dans des zones proches de la Corée du Nord. Pyongyang, qui considère ces manœuvres comme de la provocation, n’hésite pas à répliquer par des actions militaires. En fonction de l’intensité des tensions avec son voisin du sud, le régime nord-coréen peut déclencher différents types de manœuvres militaires.

Publicité

Ce vendredi 19 janvier, la Corée du Nord a annoncé avoir testé un système d’armement nucléaire sous-marin de dernière génération. Pyongyang a notifié qu’il s’agit d’une réponse aux exercices navals menés tout dernièrement par la Corée du Sud, le Japon et les États-Unis. KCNA, l’agence de presse nord-coréenne, affirme que le test s’est déroulé en mer de l’Est. L’objectif était de montrer la force de frappe du système d’armement nucléaire sous-marin Haeil-5-23.

Il s’agit d’un système qui est présentement en phase de développement et qui pourrait constituer un atout fondamental dans l’arsenal militaire nord-coréen. Dans un communiqué, le ministre nord-coréen de la Défense a déclaré que les exercices militaires menés par Séoul, Tokyo et Washington représentent une grave menace pour la sécurité intérieure de la Corée du Nord. Pyongyang a laissé entendre que tout sera mis en œuvre afin de faire face aux « velléités hostiles » de certains pays. Très peu d’informations filtrent sur la composition de l’arsenal militaire de la Corée du Nord.

Néanmoins, d’après des sources bien introduites, il ressort que la puissance de feu du pays asiatique n’est pas à négliger. Les équipements nord-coréens se vendent bien et on retrouve leurs traces dans certains des conflits les plus complexes du moment. Il y a quelques mois, les États-Unis avaient signifié que la Russie a mis en place un stratagème dans le but d’acquérir du matériel militaire en provenance de la Corée du Nord. Avec le déclenchement de la crise russo-ukrainienne, Moscou s’est isolé sur le plan international. Actuellement, le régime de Pyongyang est l’un des rares soutiens de la Russie. Pour le moment, les États-Unis n’ont pas réagi à l’action militaire des nord-coréens.

4 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    « La Corée du Nord teste un armement ultime qui va inquiéter les USA »
    Je ne crois pas, les USA ne perdront pas sommeil au sujet de cet armement dont les USA avaient depuis longtemps dans leur arsenal militaire. Ce qui est nouveau aujourd’hui en Corée du Nord a été réalisé, testé et mis au point et classé par les USA, alors il n’y a aucune inquiétude dans ce domaine.

  2. Avatar de Adjiglokouin Bamboo
    Adjiglokouin Bamboo

    un vrai adoglo, adjaka lagba lagba

  3. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Bien vues quadruplement c’est le partenariat qu’il faut c’est à dire gagnant gagnant.
    Avec la Russie lorsque les matériels militaires sont commandés, et bien ils sont livrés avec formations en gros elle est une référence avec efficacité !!!

    Et non les autres parrains du terrorisme ces pyromanes . Encore une énième fois bravo quadruplement au Cnsp et le gouvernement d’avoir de leurs intelligences du situation, voyez l’affaire c’est aussi simple que ça notez moi très très bien ça dixit Dr Doss

    1. Avatar de Adjiglokouin Bamboo
      Adjiglokouin Bamboo

      un vrai adoglo, adjaka lagba lagba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *