USA: risque d’une nouvelle crise « insurmontable »

Entre la crise sanitaire liée au covid-19, la guerre en Ukraine, la guerre en Israël et l’inflation galopante, les USA empruntent à tour de bras. La dette américaine actuelle s’élèverait d’ailleurs autour des 34.000 milliards de dollars. De quoi inquiéter pas mal de monde, à commencer par les grands financiers de ce monde.

En effet, la banque JP Morgan a confirmé que les niveaux d’emprunts et de dette étaient beaucoup trop hauts pour que la situation soit saine. Récemment, le seuil des 34.000 milliards de dollars d’endettement public a d’ailleurs été franchi, ce qui représente 265.000 dollars, par contribuable américain.

Publicité

Les USA empruntent à tour de bras

Et si ces chiffres, ces montants, peuvent faire un peu peur, l’administration en place ne compte pas s’arrêter là. En effet, le président Biden et les USA continuent de dépenser dans le but de financer la transition écologique, d’assurer la réindustrialisation du pays ainsi que de maintenir leur puissance de feu. Une situation tendue, qui alerte !

Selon JP Morgan, les contribuables américains sont désormais habitués à ce que les finances publiques soient un problème de société. De fait, ces derniers ont tendance à moins s’en préoccuper. Or, en cas de crash, le retour à la réalité des choses s’annonce quelque peu compliqué. Et ce réveil approcherait. C’est en tout cas ce que dénoncent les banquiers de chez JP Morgan.

Un risque de crise financière « insurmontable »

En effet, les USA ne cessent d’emprunter afin d’insuffler un flux d’argent nouveau dans l’économie. Mais les besoins sont très élevés, beaucoup plus que ce qui était initialement envisagé. Dans le même temps, l’économie américaine inquiète. L’agence de notation Fitch a d’ailleurs rétrogradé la note de crédit des USA en la plaçant “Sous surveillance”. Un condensé de mauvaises nouvelles qui fait de chaque emprunt américain, un risque supplémentaire vers une crise financière qualifiée “d’insurmontable”.

7 réponses

  1. Avatar de Renaissance
    Renaissance

    La fin pour l’empire du mensonge et du mal

  2. Avatar de Vladinsky
    Vladinsky

    Vous oubliez la drogue du zombie , on ne va pas pleurer sur le sort d’un pays qui consacre plus d’argent a l ‘armement que tous les autres pays réunis , c’est la fin pour l empire ,le monde ne peut que s’en porter mieux !

  3. Avatar de Yes papa
    Yes papa

    Bien fait

  4. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    La politique américaine est à l’agonie . A l’interne le pourri est bien net , à l’externe les USA sont vomis par les 3/4 de la planète. La dedollarisation à pris le train de la disparition au niveau mondial : que de négatifs pour Biden and Co .

  5. Avatar de Chiffre
    Chiffre

    34 000 milliards plus tôt

    1. Avatar de Neutrr
      Neutrr

      Bien sure 34 Trillions est le vrai chiffre. Je crois que le journaliste s’est trompé

  6. Avatar de Tchité
    Tchité

    Rien de surprenant, car le monde entier presque sort de l’usage des faux billets de dollars légitimité par le gouv(comme le cfa) , pour des transactions internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *