Chine: Elon Musk a du souci à se faire avec ce rapport

Entre la Chine et les USA, les tensions ont lieu au niveau technologique ! En effet, que ce soit du côté de Pékin ou de Washington, de plus en plus d’entreprises se lancent dans la construction de véhicules électriques. Et si les voitures chinoises étaient très mal perçues, aujourd’hui, elles sont en mesure de rivaliser.

Alors que les Tesla sont perçues comme d’excellentes voitures, parmi les plus puissantes et agréables à conduire des gammes électriques, une récente étude est venue jeter un petit coup de froid sur les produits signés Musk. En effet, il apparaît que ces véhicules ne seraient pas des plus performants dans des conditions de grand froid…

Publicité

Les Tesla, peu performantes en conditions extrêmes

Pour en arriver à cette conclusion, c’est El Prix qui a réalisé une étude très poussée. Ainsi, 23 véhicules ont été testés sur route, en Norvège, sous des températures oscillant entre -2 et -10 degrés. L’idée était de débunker les constructeurs automobiles un peu trop ambitieux dans leurs analyses, afin de comparer leurs observations quant aux capacités de leur véhicule, à la réalité.

Résultat ? La Tesla, Model 3 Grande Autonomie a plutôt déçu. En effet, celle-ci n’a été en mesure de parcourir “que” 441 km à charge pleine. Loin des 629 km promis à l’origine. Un écart de 30%, qui place le véhicule américain à hauteur de la Volkswagen ID.7, qui affiche une performance à 31.7% en deçà des attentes. A contrario, les véhicules chinois ont plutôt surpris grâce à leur robustesse.

Les véhicules chinois, efficaces

En effet, la HiPhi Z, une voiture méconnue en Occident, a parcouru 522 km dans les mêmes conditions que les véhicules cités ci-dessus. Si sa performance globale reste inférieure à ce qui a été annoncé, l’écart reste assez faible, de l’ordre de 5.9% uniquement. Un résultat que beaucoup qualifieront d’exceptionnel, en comparaison notamment avec ce qu’ont promis les géants de ce secteur.

Une réponse

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Raison pour laquelle il faut toujours commencer de quelque part. En 40 ans ce pays uni a investi dans l’éducation technique et technologique pour rivaliser et même dépasser les « géants » de ce monde.

    Un bel exemple pour l’Afrique toute entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité