Maghreb: les USA approuvent une vente importante de missiles

Les États-Unis accordent leur approbation à la vente de missiles Javelin au Maroc pour 260 millions de dollars, une décision qui témoigne d’un engagement accru envers la sécurité régionale et la stabilité politique. Cette transaction, validée par le Département d’État américain, vient renforcer les capacités défensives du Royaume, avec pour objectif principal de protéger sa souveraineté et son intégrité territoriale à long terme.

Cette vente, évaluée à 260 millions de dollars, comprend 200 unités de lancement de commande légères Javelin (LWCLU) ainsi que 612 missiles Javelin FGM-148F, dont 12 sont des missiles volants. Elle s’inscrit dans le cadre d’une coopération stratégique entre les États-Unis et le Maroc, visant à soutenir la politique étrangère et la sécurité nationale des deux pays.

Publicité

Selon les informations fournies par l’Agence de coopération en matière de défense et de sécurité (DSCA), cette vente ne perturbera pas l’équilibre militaire régional fondamental, tout en renforçant la position du Maroc en tant qu’allié majeur non membre de l’OTAN. En effet, le Maroc continue d’être une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord.

Outre les missiles Javelin, la vente comprend également divers équipements et services connexes, tels que des tours de simulation de missiles, du matériel de soutien au javelot, des outils de mesure, des publications, des équipements électriques, des munitions tactiques, et bien d’autres éléments essentiels au bon fonctionnement du programme.

La série FGM-148 Javelin est largement reconnue pour sa précision et sa puissance dans une variété de scénarios de combat. Développé dans les années 1980 et mis en service opérationnel en 1996, le système de missile Javelin utilise une technologie de verrouillage de cible sophistiquée basée sur le guidage infrarouge. Avec une portée maximale de 2 500 mètres, ces missiles jouent un rôle crucial dans les opérations militaires modernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité