Bénin : « L’incidence du paludisme est de 14,6% » selon Yémalin Alexis Tchevoede

Bénin : « L’incidence du paludisme est de 14,6% » selon Yémalin Alexis Tchevoede

Le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), Yémalin Alexis Tchevoede a fait le bilan des actions menées au Bénin.

Zoom sur l’épilepsie en Afrique subsaharienne (partie 1)

Invité sur l’émission 5/7 matins de la télévision nationale ce mardi 25 avril 2017, date retenue par la communauté internationale pour la célébration de la journée internationale de la lutte contre le paludisme, le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), Yémalin Alexis Tchevoede a fait le bilan des actions menées au Bénin.

Il a confié que le paludisme constitue la première cause de consultation dans les formations sanitaires au Bénin. Parlant d’incidence, il relève que « l’incidence du paludisme dans notre pays aujourd’hui est de 14,6%, la létalité est 0,8 pour mille ». D’un autre côté, il souligne qu’il y a des populations vulnérables pour cette affection, qui sont constituées des femmes enceinte et des enfants de moins de 5 ans.

Pour l’heure, l’arme la plus efficace pour lutter contre le mal est la moustiquaire imprégnée à longue durée d’action (avec une politique de distribution tous les trois ans) a ajouté le coordonnateur national.

Commentaires

Commentaires du site 0