Football béninois: La mésentente des acteurs bloque le démarrage du championnat

Football béninois: La mésentente des acteurs bloque le démarrage du championnat

Pour le président de la Fbf, le démarrage du championnat dépend en grande partie d’eux, en ce sens que ...

Championnats nationaux de football: Les partenaires réunis autour d’un « Workshop»

Depuis le retour du Président  Anjorin Moucharafou  à la tête de la Fédération béninoise de football (Fbf) l’année dernière, le championnat national de  football  n’a pas démarré.

Certaines raisons expliquent cet état de chose. Pour le président de la Fbf, le démarrage du championnat dépend en grande partie d’eux, en ce sens que les vingt un membres du comité exécutif ne se sont pas encore  réunis pour établir un chronogramme. Il a donc déclaré que la balle est dans le camp des acteurs de football. Une réunion est prévue pour le mercredi 12 avril 2017. A cette réunion, les 21 membres du comité exécutif transitoire vont discuter du démarrage des championnats nationaux.

Pour lancer ces championnats, les clubs ont besoin d’argent. Sur ce point, Anjorin Moucharafou a rassuré de ce que le président Patrice Talon s’est engagé à les accompagner. Comme on le constate, le ministre Oswald Homéky est obligé d’intervenir à nouveau afin de contraindre les différents camps à respecter les engagements qu’ils ont pris devant le Chef de l’Etat, lors de la signature du protocole d’accord qui mettait en place un comité exécutif transitoire et consensuel. Les jeunes ne veulent que jouer au football.

A cause d’une guerre de leadership et d’intérêts personnels, on est entrain de sacrifier toute une génération

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Cyr 4 mois

    Le problème de notre football ce n’est pas de limoger Tchomogo , c’est la fbf particulièrement la personne anjorin ,c’est ce ce seul cafard qui tue notre sport et de dératiser la maison.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 4 mois

    LES BENINOIS VONT SOUVENT A L’HORS JEU QUAND IL S’AGIT DE PARLER FOOTBALL CAR ON CROIT A TORT QUE C’EST ANJORIN NOTRE PROBLEME. DANS UN PAYS RESPONSABLE, LE COACH DES ECUREUILS , OUMAR TCHOMOGO DEVRAIT ETRE LIMOGE DEPUIS .APRES AVOIR RATE LA CAN GABON 2017 AVEC A LA CLE UN HISTORIQUE ET CUISANT ECHEC FACE AU MALI 5 A 2 , OUMAR TCHOMOGO EST RECONDUIT HONTEUSEMENT A LA TETE DES ECUREUILS !TRISTE.
    ET POUR METTRE LA CERISE SUR LE BEURRE OU GATEAU , OUMAR TCHOMOGO IL N’Y A PAS UN MOIS A SUBIT AVEC SES ECUREUILS UNE HUMILIANTE DEFAITE FACE AUX BERGERS ET GARDIENS DE MOU…TONS DE LA MAURITANIE .

  • Avatar commentaire
    Gamja 4 mois

    Ce monsieur est vraiment une calamité pour le football béninois. Comme il a perdu tout poids à la CAF aujourd’hui, il se rappelle de ce comité transitoire.
    Autorités du Bénin, prenez vos responsabilités et dissolvez ce bureau d’Anjorin même si la FIFA doit sanctionner. Et le ministère peut bien organiser un championnat national, et trouvez un moyens d’éloigner tous les rapaces,désoeuvrés de ce machin de bureau exécutif. Les frères disait et le reste n’ayant pas de travail ne peuvent que détruire à cause des intérêts personnels que construire.
    L’état reprend le football en main pour deux ans ,désinfecter le milieux des c.afards comme Anjorin, il y a quoi de si difficile là.
    Maintenant que projet constitution est à l’eau, veut voir du concret dans tout domaine.