« Sur 100 personnes atteintes du cancer…plus de la moitié en décèdent » selon Tiburce Zannou

« Sur 100 personnes atteintes du cancer…plus de la moitié en décèdent » selon Tiburce Zannou

Considéré il y a quelques années encore comme la maladie d’une certaine catégorie de gens, le cancer fait de plus en plus de ravages ...

Maladies liées à l’hygiène : Des milliers de morts et 50 milliards FCfa perdus par an

A la faveur du troisième congrès africain sur la prise en charge de la douleur en cancérologie, qui a réuni plusieurs spécialistes venus d’horizons divers pendant deux jours à Cotonou, il a été question de réfléchir sur la possibilité d’offrir une prise en charge globale aux personnes atteintes d’affection cancéreuse.

Considéré il y a quelques années encore comme la maladie d’une certaine catégorie de gens, le cancer fait de plus en plus de ravages, touchant désormais toutes les couches de la population. « Sur 100 personnes atteintes du cancer au Bénin, il y a plus de la moitié qui en décèdent » regrette le président du comité d’organisation du troisième congrès, le professeur Tiburce Martial Zannou.

Il note que des actions phares seront identifiées et seront déclinées comme étant une feuille de route qui va intégrer le programme d’action du gouvernement, pour qu’en les cancers constituent un problème de santé publique et les conséquences liées à la douleur psychique et physique du cancer par l’intégration des soins palliatifs dans le système sanitaire soit une réalité.

Commentaires

Commentaires du site 0