Bénin : Le gouvernement s’occupe à sa manière en attendant de trouver mieux à faire

Bénin : Le gouvernement s’occupe à sa manière en attendant de trouver mieux à faire

Ministres, conseillers du Chef de l’Etat, Directeurs généraux de société, préfets, etc. tout  l’appareil d’Etat s’est lancé depuis quelques jours dans une tournée de vulgarisation du Pag dans les communes du Bénin.

Bénin : Le gouvernement pour la réhabilitation du Lac Ahémé

Plus de six mois après le lancement de ce programme dans un contexte de morosité générale, une telle activité sonne comme une preuve de difficulté pour un gouvernement qui donne l’air de manquer d’occupations sérieuses.

Le 04 avril est un référentiel important pour la gouvernance Talon. Il rappelle la date de rejet du projet de révision de la constitution par l’Assemblée nationale, mais aussi la fin de normo communication et de la politique de développement. Désormais, on est passé à l’hyper communication.

C’est cette communication désordonnée et provocatrice que l’on observe autour de tout. Des prouesses de l’Aic dans la campagne cotonnière aux « exploits » diplomatiques –qui nous rapportent des tonnes de dattes et de colas-, en passant par le lancement de chantiers routiers, rien n’est plus laissé au hasard. C’est dans cette foulée que le gouvernement jette son dévolu sur la vulgarisation du Pag, lancé pompeusement en décembre dernier à la présidence de la république.

Depuis plusieurs jours déjà, les membres du gouvernement et autres affidés du pouvoir parcourent villes et campagnes pour expliquer les grands projets envisagés dans le document pour chaque localité. Démarche pourtant curieuse en cette période de mi-exécution du budget annuel en cours. Normalement, six mois après le lancement de ce programme, on devrait au moins communiquer, si c’est cela le choix, sur les actions déjà menées. « De notre Pag, voici ce qu’on a pu faire en six mois », devrait être le chorus de cette tournée. Mais lorsqu’on assiste à une présentation plate des projets inscrits dans ce Pag, à une période de grande morosité économique où les populations souffrent le martyr et espèrent impatiemment le secours du gouvernement pour sortir du gouffre, le ressassement d’hypothétiques projets de développements et de réformes salutaires pourrait apparaître comme une provocation aux yeux des béninois.

On a d’ailleurs vu à Allada le courageux désaveu d’une dame au ministre d’Etat Pascal Irénée Koupaki (à lire ici). Lorsqu’on sait que la plupart des ministres n’ont pas encore leurs Pta (Plan de travail annuel), on comprend que le gouvernement est dans une oisiveté inquiétante qu’il essaie de camoufler par la vulgarisation du Pag.

Tout ceci permettant d’occuper le temps et l’espace médiatique pour ne pas donner l’impression que le gouvernement tourne en rond, est-ce cela faire de la politique avec rage et ruse

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    “…laisser les autorités travailler. Au Bénin on ne voit que le mal partout”..

    Oh “DJAN” !! Tout le monde ici, pour ou contre ne demande qu’à voir travailler enfin ce gouvernement. Maintenant, si vous voyez du bien dans l’action publique au Bénin, faites nous signe..”

  • Avatar commentaire
    Jean 2 semaines

    Dès que Talon remènera les fameux contrats avec certains journaux, je pense que certains vont se taire un peu et laisser les autorités travailler.
    Au Bénin on ne voit que le mal partout, c´est triste pour cette nation.

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @Jean,

      Si vous parlez de @LNT vous avez tiré à terre comme on dit en côte d’Ivoire.

      Il y avait des contrats au temps du Doc et pourtant, @LNT dénonçait ce qui n’allait pas.

      Vous trouvez normal que les ministres se baladent pour expliquer le PAG au lieu de le mettre en oeuvre ?
      On comprend de mieux en mieux que Pata Pays ne s’est pas préparé pour la fonction.
      Vraiment dommage.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Tchié , MZ , tu les as tués , ce gouvernement de ruptucons , par cet article si éclairé , par ta plume . ” exploits diplomatiques qui rapportent quelques tonnes de dattes et de colas “

    • Avatar commentaire
      Joelerevele 2 semaines

      Olla Oumar
      Ton ciel ami le plombier révélé . 😄

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 semaines

        Joe , tu m’as battu , qu’on rigole bien parfois sur ce forum , bon tu retrouves quand ta caisse à outils ?

  • Avatar commentaire
    Abiodun 2 semaines

    Quels actes concrets invite-t-on les populations à poser exactement, sur quoi les mobilise-t-on ? Se contenter de faire rêver est de la pure propagande. Une perte de temps propre à des personnes déboussolées.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      heureusement..que le benin..a encore quelques patriotes lucides..doués de discernement.(aziz,ollah,gont gont amaury don,gsm,la foudre etc)…qui informent,les concitoyens…de l’imposture…de ce gouvernement de rupturiens..

      On dira..pas…la meme chose..pour les tondus,les pieds nickelés…tundé,agadjavi,frank (le fou), toffa..

      Meme notre joé..national..qui joue à l’équilibrisme….arrive à comprendre…que nous avons toujours raison

      C’est facile..de voyager..gratos dans nos communes…pour des balivernes..de pag..irréalisable..qui fait réver…

      Personne ne mettra son blé..dans ce truc

      • Avatar commentaire
        Joelerevele 2 semaines

        Aziz
        T’inquiète pour moi ; je suis assez vieux pour l’equilibrisne de peur de tomber .
        Nous faisons face à une situation qui mérite réflexion.
        Peut-on faire confiance à ABT ou Koupaki ; je dis non .
        Je constate avec amertume que ce sont des tonneaux vides.
        On s’en souviendra en 2021 pour une fin prématurée de leur minable carrière politique.
        Dire que ce sont des technocrates ??? Une honte

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 semaines

        Nous avons ” gagné ” Joe à notre cause , bientôt tundé, segni