Rudy Gestede sur sa retraite: «rien à voir avec le sélectionneur»

Rudy Gestede sur sa retraite: «rien à voir avec le sélectionneur»Photo: football365

En vacance, Rudy Gestede séjourne au Bénin depuis quelques jours. Dans la matinée d’hier, nous l’avons surpris au ministère des sports où il a eu une séance avec le ministre Oswald Homéky.

Bénin # Gambie : Les Ecureuils retrouvent la pelouse (liste des 23)

Donc, avec quelques confrères, nous avons sollicité un entretien avec le joueur de Middlesbrough. Spontanément, l’ancien joueur d’Aston Villa a répondu favorablement à notre demande. Ainsi, il a expliqué la substance de son échange avec le ministre. Il est revenu sur sa décision d’arrêter avec la sélection du Bénin et son avenir en club.

Quel a été l’essentiel du sujet abordé avec le Ministre des sports ?

J’ai été de passage au Bénin pour quelques jours. J’ai décidé d’aller rencontrer le ministre pour discuter de la sélection. Mais rien de très intéressant, juste un bref rendez-vous concernant l’évolution du football. On a parlé un peu de l’Angleterre, de mon championnat… On a discuté d’un peu de tout. On n’est pas entré en profondeur dans le sujet de football parce que c’est assez vaste.

Il y a eu tellement d’informations sur les réseaux sociaux. Vous auriez publié des choses sur votre page que vous ne voulez plus venir en sélection. Quelle est la vraie information?

La vraie information, c’est que j’ai décidé de faire une pause avec la sélection nationale pour des raisons personnelles. Après, tout ce qu’il a été dit autour est faux. C’est courant chez les journalistes et j’y suis un peu habitué. Maintenant, j’ai décidé de faire une pause et de réfléchir. Ça n’a rien à voir avec le sélectionneur avec qui j’ai de très bon contacts, ni avec le ministre avec qui tout se passe bien. C’est vraiment pour des raisons personnelles que je ne veux pas dévoiler. Voilà, je vais juste faire une pause.

Lâchez-vous ! Dites-nous une des raisons personnelles…

Non. Ca ne regarde que moi et ma famille. Donc, je préfère garder ça pour nous. Ça n’a aucun rapport avec ce qui se passe au  niveau sportif. Je le répète encore parce que ça a été dit. Et je pense que c’est très mauvaise information que de dire que j’étais en conflit avec le sélectionneur. Quand il était adjoint, j’avais de très bon contact avec lui, et maintenant qu’il est sélectionneur ça se passe tout aussi bien ; pareil avec l’équipe.

Le public vous réclame. Il n’a pas oublié votre but en Algérie. A quand le retour de Rudy Gestede?

Je remercie le public pour ce soutien. Je ne sais pas si je vais revenir. Je ne sais pas si je vais complètement arrêter. Pour l’instant, je préfère faire une pause, souffler, passer du temps avec ma famille et être performant en club. Peut-être que je reviendrai. Peut-être pas. Je ne m’en pose pas la question pour le moment. On en a discuté très brièvement avec le ministre. Il m’a fait part de son envie de me conserver pour la sélection. En tout cas, il y a de très bons joueurs en sélection, et je les supporte. J’ai regardé le résultat du match face à la Gambie et j’étais très heureux de voir que nous avons pu remporter ce match pour les éliminatoires à la Can. C’était très important de gagner ce premier match, surtout à domicile. J’espère vraiment qu’ils vont se qualifier. Est-ce que je serai là ou pas… J’ai des amis dans l’équipe que je les supporte jusqu’au bout, et ils savent que je suis derrière eux.

Quel est votre avenir en club et est-ce que vous avez un projet pour les gamins passionnés de football ?

Je supporte l’académie de Michaël Poté. Elle fait du très bon travail. Par son travail, j’essaie de supporter les jeunes béninois. Ils sont très bien encadrés. Je suis avec qu’eux. J’essaye de les aider comme je peux. Je viens au Bénin plus souvent. Je n’étais pas concerné par la sélection, mais je suis quand même venu pour quelques jours pour voir comment je peux aider, pour voir ce qu’il y a à faire.

Nouveau club, il me reste encore trois ans avec Middlesbrough. En football tout peut se passer, un transfert comme rien du tout. Pour l’instant, je suis à Middlesbrough.

Commentaires

Commentaires du site 0