Bénin: 1ère journée de la ligue 1 / Requins Fc # Uss Kraké 1-1

Bénin: 1ère journée de la ligue 1 / Requins Fc # Uss Kraké 1-1

Après la pluie, le championnat national de football de ligue 1 du Bénin saison 2016-2017 a démarré, ce samedi 08 juillet 2017, avec une opposition entre les Requins Fc de l’Atlantique et l’Union Sportive de Sèmé Kraké, au stade Général Mathieu Kérékou.

Football béninois: La mésentente des acteurs bloque le démarrage du championnat

Cette rencontre inaugurale s’est soldée par un nul (1-1). Cotonou s’est réveillé sous la pluie ce samedi 8 juillet. Une pluie qui a duré jusque dans l’après-midi, pour faire planer le doute sur le lancement du championnat national de football de ligue 1 du Bénin. Mais comme une bénédiction, elle s’est éclipsée pour laisser place au jeu. Et donc sur une pelouse du stade Général Mathieu Kérékou trempée, les Requins Fc de l’Atlantique ont enfilé leur tunique rouge et blanc pour accueillir les Bleu-ciels de l’Union Sportive de Sèmé Kraké (Uss-Kraké).

Dans cette rencontre, les champions du Bénin (1987, 1988 et 1990) ont pris le contrôle des opérations. Après un début de match timide, le temps de s’habituer à la pelouse, les Awissi Wassa ont allumé la première mèche bien stoppée par le gardien de l’Uss Kraké, Franck Ezé (34’).

L’adversaire réagit dix minutes après, mais les deux équipes vont rejoindre les vestiaires sans le moindre but. De retour sur la pelouse, le jeu a été bien meilleur qu’à la première partie au niveau des deux équipes, avec en prime les joueurs de l’Uss Kraké qui ont cessé de balancer de longs ballons. Mais Harold Avodagbé qui ouvre le score pour les Requins sur un coup franc des 25 m, contré par la défense adverse (1-0, 65’).

Avec cet avantage au score, les joueurs des Requins tentent de gérer le match. Mais, les poulains de Bruno Goudjo Adoula vont croire à leur chance jusqu’au-delà du temps additionnel. Obed Amadi a profité d’un mauvais renvoi de la défense des Awissi Wassa pour refroidir le maigre public, ayant effectué le déplacement (1-1; 90’+6’). C’est donc sur un nul d’un but partout que ce match inaugural a pris fin

La Fbf honore Oswald Homéky et Constant Omari

En marge du lancement du championnat national de football, ce samedi 8 juillet 2017, le président de la Fédération béninoise de football (Fbf) Anjorin Moucharafou, très satisfait, en a profité pour honorer deux grandes personnalités qui ont effectué le déplacement pour soutenir la relance du championnat et ne pas se faire compter l’évènement.

Le ministre des sports Oswald Homéky et le vice-président de la Confédération africaine de football (Caf) Constant Omari, ont été élevés au grade de platine au panthéon du football béninois. Pour le président, cette distinction fait suite aux nombreuses actions menées par ces deux personnes en faveur du règlement de la crise dans la famille du football.

Le ministre Oswald Homeky qui a cru qu’il était possible de faire au Bénin ce qui se fait ailleurs, a remercié tous les acteurs du football et les membres du Comité exécutif qui ont accepté de travailler ensemble. «Ce lancement est le nouveau départ du football béninois. Nous le lançons sous la pluie et c’est la bénédiction divine qui nous lave désormais de toutes les crises répétées dans la famille du football», a déclaré le ministre.

Le Colonel Guy Akpovi du Togo, Kweshi Nyantakyi du Ghana, Djibrilla Hima Hamidou dit Pélé du Niger, Augustin Sidi Diallo de la Côte d’Ivoire, ont aussi pris part au lancement de ce championnat.

Oswald Homéky a relevé un défi

Après des années sans championnat de football, le Bénin a renoué avec les bonnes habitudes. Ceci, grâce au démarrage effectif du championnat national de football. Ce samedi 8 juillet 2017 sur la pelouse du stade Général Mathieu de Kérékou, le jeune patron des sports béninois Oswald Homéky (après sa distinction obtenue en Espagne), a donné le coup d’envoi de cette saison 2016-2017 à travers d’une part un discours rassembleur, et jongleries d’autre part. Un geste nourri d’ovations et salué par le maigre public qui a effectué le déplacement.

Si la famille du football béninois en est là, c’est grâce à l’œuvre du ministre Homéky. Il s’est largement impliqué dès sa prise de fonction dans la résolution de la crise, en réunissant les ennemis d’hier dans un bureau de consensus transitoire. Même si le comité consensuel transitoire de la Fédération béninoise de football (Fbf) mis en place est bien fragile, il faut reconnaitre que le ministre a fait preuve d’assez de diplomatie et de volonté pour ramener les acteurs à se parler. Le couronnement de son engagement est bien le démarrage du championnat. Il n’a pas été seul dans cette résolution de la crise, mais il en a été un pion essentiel. C’est donc à juste titre qu’il a été élevé au panthéon de l’ordre des commandeurs à la Fédération béninoise de football (Fbf). Le Bénin a peut-être amorcé une nouvelle ère de son histoire footballistique.

Les résultats et classement

Poule A

As Police # Aspac 0-1

Béké Fc # As Tonnerre 1-0

Buffles Fc # Panthères Fc 3-0

Js Agonlin # Energie Sports 0-1

Dynamo d’Abomey au repos

Classement

1er Buffles Fc 3 points (+3)

2ème Aspac 3 pts (+ 1)

3ème As Tonnerre 3 pts (+1)

4ème Energie sports 3 pts (+1)

5ème As Police 0 pt (-1)

6ème Béké Fc 0 pt (-1)

7ème Js Agonlin 0 pt (-1)

8ème Panthères 0 pt (-3)

9ème

Poule B

Requins # Uss Krake 1-1

Fc Esae # Mambas Noirs 0-1

Ayéma # Soleil 0-0

Dragons Fc # ASOS 1-0

Jac # Avrankou Omnisport 2-0

Classement

1er Jac 3 points (+2)

2ème Dragons 3 pts (+1)

3ème Mambas Noirs 3 pts (+1)

4ème Uss Kraké 1 pt (+0)

5ème Requins Fc 1 pt (+0)

6ème Ayéma 1 pt (+0)

7ème Soleil 1 pt (+0)

8ème Asos 0 pt (-1)

9ème Fc Esae 0 pt (-1)

10ème Avrankou Omnisport 0

Commentaires

Commentaires du site 0