Bénin – FBF: Athanase Bocco, Sylvain Lawson et Victorien Attolou claquent la porte

Bénin – FBF: Athanase Bocco, Sylvain Lawson et Victorien Attolou claquent la porte

A quelques jours du lancement du championnat national de football de ligue 1, trois membres du comité consensuel transitoire de la Fédération béninoise de football (Fbf) s’en vont pour un manque de transparence dans le contrat entre la Fbf et LC2.

Affaire Didier Ollé-Nicole : Anjorin priorise le règlement à l’amiable

Peut-être un nouveau coup dur pour le football national : le comité consensuel transitoire vole en éclat. C’est ce qui semble transparaître de la démission de  trois membres de ce comité.

Par courrier daté du mardi 4 juillet 2017,  Victorien Attolou, Athanase Bocco et Sylvain Lawson, informent le président du Comité Anjorin Moucharafou de leur démission. Ces trois de l’aile Ajavon quittent le navire à moins de cinq jours du démarrage du championnat national de football de ligue 1. Ils évoquent plusieurs raisons qui les ont poussées à claquer la porte.

D’abord, le «non respect du protocole d’accord du 23 décembre 2016». Dans leur correspondance d’hier, les démissionnaires informent que malgré la signature de ce protocole d’accord, «les choses continuent de se faire comme par le passé, dans une opacité qui ne peut qu’inhiber toute évolution». Ils évoquent une gestion solitaire et distante de l’éthique et de transparence du président du comité consensuel. Et selon eux, le président Anjorin Moucharafou a, à maintes reprises, «laissé entendre que le protocole d’accord est caduque à cause de la dernière décision de la cour d’appel».

Nonobstant notre démission du Comité exécutif, consensuel et transitoire, nous ne ferons rien pour empêcher le ballon de rouler” ont annoncé les membres démissionnaires. Après cet acte, il ne reste donc que 18 membres au sein dudit Comité transitoire de la FBF. Dans l’optique de régler cette crise qui dure depuis 2010, le chef de l’Etat Patrice Talon a convenu avec les différents clans de l’installation d’un “Comité transitoire consensuel” de 18 mois, dont le 23 juillet 2018 marque la fin.

Ce comité est composé des trois parties que sont l’aile Ajavon représentée dans le comité transitoire de 21 membres par les trois démissionnaires, le camp Augustin Ahouanvoébla et le camp Anjorin Moucharafou, avec son comité exécutif de quinze membres. Il a pour mission de relancer les différents championnats locaux et d’insuffler une nouvelle dynamique au Football béninois. L’acte portant sa création a été signé le vendredi 23 décembre 2016

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    dos 3 mois

    il fallait s’y attendre vu la manière cavalière avec laquelle le comité a été installé. talon a voulu faire le show et il l’a obtenu. les gens se sont engagés malgré eux. c’est un monde. ici ce ne sont pas les affaires ou on peut sortir le gombo afin de réussir.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 3 mois

    CES 3 DEMISSIONNAIRES SE SONT FAIT DEMASQUE D’EUX -MEMES .
    ILKS SONT A LA BASE DE TOUTE NOTRE MISERE EN FOOTBALL.
    DES IDI.OTS-NES .

  • Avatar commentaire
    Jean 3 mois

    Toujours les mêmes, ils ne veulent pas de Lagindé Christian dans le système, voilà la vraie raison de leur démission.
    Béninois est compliqué, on se connaît.