Chan Kenya 2018/ match retour Nigeria # Bénin: Les Ecureuils déjà au Nigeria

Chan Kenya 2018/ match retour Nigeria # Bénin: Les Ecureuils déjà au Nigeria

Chan 2018 : Les Ecureuils locaux obtiennent un nouveau nul à Abidjan

Les Ecureuils locaux du Bénin ont quitté Cotonou, hier mercredi 16 août 2017, pour Kano au Nigeria, en vue de la manche retour du dernier tour des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations, (Chan) Kenya 2018.

Les coéquipiers de Mama Seibou ont rejoint Lagos par bus, où ils vont prendre un vol interne pour Kano. A l’aller, les poulains de l’entraîneur Oumar Tchomogo ont pris le dessus par un score de 1-0, grâce à une réalisation du capitaine Mama Seibou sur pénalty obtenu par Marcelin Koukpo.

La guerre psychologique a commencé

En effet, dans le cadre de la préparation de ce match, une mission béninoise conduite par Quentin Didavi et un responsable du Ministère des sports, ont séjourné au Nigeria. Informée de leur arrivée, la Fédération nigériane de football (Fnf) n’a pris aucune disposition pour réserver un accueil chaleureux aux béninois. Pire, selon les informations, impossible de rentrer en contact avec la Fnf. Il a donc fallu négocier avec un autre hôtel aux frais du Benin, pour l’équipe qui devat dormir à Lagos dans la nuit d’hier, avec la collaboration de l’ambassade du Bénin à Abuja.

Leur stratégie, c’est de faire retarder les Béninois au maximum à Lagos et de les faire voyager au dernier moment à Kano, violant ainsi les textes de la Caf qui recommandent au pays d’accueil d’acheter les billets à l’équipe visiteuse si le match est délocalisé. Du coup, le Bénin a pris des dispositions pour réserver les billets pour ce jeudi 17 août 2017 sur Kano.

Le calvaire de la mission ne s’est pas arrêté, puisque Quentin Didavi qui a continué sur Kano a poiroté pendant près de 4h sans avoir aucun membre de la Fnf, et c’est grâce au Consul général honoraire du Bénin au Nigeria, Mountari Ali Daura, qu’il a pu être hébergé à ses frais. Comme quoi, la guerre psychologique pour déstabiliser les Ecureuils locaux a commencé. Pour rappel, ce match retour est prévu pour samedi 19 août 2017.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Serge odjo oni 1 mois

    C’est la fin qui justifie les moyens . moi je s’est que le benin va gagner . en faisant 1-1 avec le nigéria .

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 mois

    SI DIEU LE VEUT NOUS ALLONS SURPRENDRE LE MONDE EN ELIMINANT LES NIGERIAN DANS LA ZONE DE BOKO HARAM !!!
    C’EST DE BONNE GUERRE QUE LES NIGERIANS AGISSENT AINSI .
    CECI DOIT SERVIR DE LECONS AUX NAIFS BENINOIS QUI ACCUEILLENT TOUT LE MONDE SANS AUCUNE VIGILANCE .
    SI EN DEPIT DE TOUT CE QUI EST FAIT POUR GAGNER , LE BENIN ALLAIT SE FAIRE ELIMINER , IL FAUT COMME EN PAYS RESPONSABLE QUE NOS AUTORITES PRENNENT LEUR RESPONSABILITES ET POINTER DU DOIGT LES RESPONSABLES DE NOTRE DEFAITE .
    MAIS JE SUIUS SUR QUE NOUS ALLONS GAGNER ET DIMANCHE MATIN JE VAIS COMMENTER EN FELICITANT TCHOMOGO !

    • Avatar commentaire
      aziz 1 mois

      Franck..

      Le mieux..c’est d’amener..beaucoup de paniers pour encaisser les buts…des aigles verts

      Parce que à kanon…les haoussa vont vous faire boire…de “foura”..et vous ne pouvez plus courir derriere les ballons…et bonjours la raclée

      • Avatar commentaire
        Paul M Ick 1 mois

        Foura, andou et kilichi, le score pourrait être très épicé!

        • Avatar commentaire
          Joel 1 mois

          Quoi quand soit ce que l’ennemi a planifié Dieu a toujours le dernier mot et aucune force ne s’égare à sa force.donc les nigérians peuvent leur donner de l’herbe ils seront surpris.

          • Avatar commentaire
            Paul M Ick 1 mois

            Take it easy, il ne s’agit pas de potions mystiques mais seulement de simples nourritures terrestres qu’on trouve aussi au Bénin ( foura: boule de mil épicé/ andou: boulette de poudre d’arachide épicée/ kilichi: viande boucanée pimentée). Personne ne souhaite la défaite des Ecureuils encore moins moins une atteinte à leur intégrité physique et mentale.
            Ne voyez pas le mal partout!