Bénin : Annick Nonohou distinguée meilleure sage-femme de l’année

Bénin : Annick Nonohou distinguée meilleure sage-femme de l’année

Cette initiative de "Espoir Plus Ong", qui depuis 9ans accorde des distinctions symboliques aux meilleurs agents de la santé du pays, a distingué cette année une femme de poigne, Annick Nonohou Agani Yaï.

Bénin : Les députés adoptent la loi sur les hépatites B et C

C’est une sage-femme, juriste publiciste, actuelle surveillante générale du Centre hospitalier universitaire de la mère et de l’enfant Lagune (Chu-Mel), et par ailleurs présidente du Réseau des soignants amis des patients. C’était ce dimanche 24 septembre 2017, à l’ISBA à Cotonou.

Ils étaient 18 acteurs du secteur de la santé du Bénin à être distingués par “Espoir Plus Ong”, dans le cadre de la 9e édition des Santé Awards : médecins, sages-femmes, infirmiers et infirmières, aides-soignantes et des techniciens de laboratoire. La  sage-femme et juriste publiciste, Annick Nonohou Agani Yaï, faisait partie des lauréats. Floris Amoussou, président de “Espoir Plus Ong”, explique que les Santé Awards sont une récompense décernée aux meilleurs acteurs de la santé du Bénin. IL s’agit de deux catégories : la catégorie des prix spéciaux qui récompense des anciens lauréats qui continuent d’exceller, et la catégorie des mérites qui récompense les nouveaux lauréats de l’année.

Il  y avait 02 prix spéciaux et 16 diplômes de mérite. Ces distinctions visent à : «promouvoir et encourager les personnalités qui œuvrent pour la santé dans notre pays ; inculquer aux Béninois le sens du mérite, favoriser et encourager les jeunes au travail bien fait ». Les critères de sélection sont entre autres : la visibilité de l’acteur de santé, la qualité des soins, l’accueil et le suivi des malades. A la phase de la remise des distinctions, Madame Annick Nonohou a reçu le diplôme de meilleure actrice de la santé au Bénin, dans la catégorie Sage-femme. Dans son message, elle a remercié l’Ong Espoir Plus pour son initiative dont l’objet est de mieux s’occuper des patients.

« C’est une œuvre noble et nous devons accompagner Espoir Plus Ong à poursuivre dans la même dynamique, afin de pouvoir distinguer les autres acteurs de la santé qui s’investissent beaucoup pour le bien-être social dans les hôpitaux », a-t-elle lancé en toute émotion.

Elle a ensuite dédié son trophée à toutes les sages-femmes du Bénin, notamment aux membres de son réseau et les a exhorté au travail pour se faire distinguer par leur manière de servir. Madame Annick Nonohou, épouse Agani Yaï, est la 1e Secrétaire à la communication de l’Amicale des anciens bénéficiaires des Bourses japonaises. Elle a été déjà nominée par l’Organisation mondiale de la santé (Oms) en janvier 2017, en tant que Sage femme leader dans le domaine de la santé maternelle, néonatale, infantile et adolescente.

Cette belle cérémonie s’est déroulée en présence du parrain de l’évènement, Christian Hounkpè, Chef service de la législation hospitalière du Ministère de la santé et de la marraine, Armelle Adossou Amoussou, sage-femme émérite

Commentaires

Commentaires du site 0